11 Octobre 2018

Cameroun: L'Union africaine sollicite la retenue des acteurs politiques

Le président de la Commission de l'organisation panafricaine, Moussa Faki Mahamat, a lancé l'invite à la classe politique du pays, après qu'un des principaux candidats à la présidentielle du 7 octobre a revendiqué la victoire avant la publication des résultats.

Dans un communiqué, l'Union africaine (UA) a insisté sur la nécessité de privilégier la concorde nationale. « Le président de la commission souligne la nécessité pour tous les acteurs politiques de faire preuve de la plus grande retenue et de s'abstenir de toute déclaration ou action susceptible de générer des tensions», a indiqué la commission de l'UA, ajoutant que « toute réclamation liée au processus électoral doit être traitée dans le cadre des mécanismes juridiques existants ».

La Commission de l'UA a lancé cet appel parce que le 8 octobre, Maurice Kamto, un des principaux candidats au scrutin présidentiel camerounais dont les résultats ne sont pas encore annoncés, avait revendiqué la victoire. Il avait notamment déclaré : « J'ai reçu mission de tirer le penalty, je l'ai tiré et je l'ai marqué. J'ai reçu du peuple un mandat clair que j'entends défendre jusqu'au bout ». L'intéressé avait fait cette revendication sans donner de chiffre ni de pourcentage. De plus, il n'a pas non plus indiqué sur quoi il fondait ses affirmations.

Répondant à Maurice Kamto, les autorités camerounaises ont indiqué que par ces déclarations, ce candidat se plaçait « hors-la-loi ». Le Conseil constitutionnel est le seul organe habilité à proclamer les résultats au Cameroun, au plus tard quinze jours après le vote, avait-on insisté.

Ancien ministre de la Justice (2004-2001), Maurice Kamto a bénéficié du ralliement juste avant le scrutin présidentiel d'un autre candidat de poids, Akere Muna. Tous les deux faisaient partie des sept candidats opposés au favori Paul Biya qui briguait un septième mandat consécutif.

Cameroun

Crise dans la zone anglophone - Vers de prochaines libérations

Au Cameroun, le tribunal militaire de Yaoundé a confirmé, vendredi 14 décembre, la prochaine… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.