11 Octobre 2018

Cameroun: L'Honorable Nintcheu Jean Michel du SDF soutient Maurice Kamto

"Le professeur Maurice Kamto s'est déclaré vainqueur des élections présidentielles du 7 octobre au vu des résultats ou tendances à sa disposition. Fondamentalement je crois que le professeur Kamto a raison d'adopter cette posture offensive dans ce contexte de dictature où toutes les institutions du processus électoral sont à la solde du candidat Biya qui d'ailleurs a nommé à leurs têtes ses propres camarades du parti.

Biya est pour ainsi dire juge et partie ! Ces institutions n'auront aucun scrupule à valider les faux résultats que les militants du rdpc sont entrain de fabriquer en ce moment pour renverser la vapeur et assurer la « victoire » de leur champion .

La démarche de Kamto est stratégique parce qu'elle prend à témoin l'opinion nationale et internationale qui doit anticiper sur une éventuelle crise post électorale (prévenir vaut mieux que guérir), mais surtout elle met la pression sur le régime dictatorial de Yaoundé qui est dans une fébrilité incroyable depuis la sortie du candidat du MRC.

Ceux qui lui reprochent le prétendu non respect de la loi au prétexte qu'il devait attendre sagement la proclamation des résultats par le conseil constitutionnel sont soit des thuriféraires du RDPC soit des gens de bonne foi, mais d'une naïveté désarmante ! Il est en effet illusoire d'espérer qu'un dictateur de 85ans puisse organiser les élections pour accepter démocratiquement de les perdre !

Je suis d'accord avec Le pasteur Martin Luther King Jr qui disait que tout citoyen a le droit et même l'obligation morale de désobéir à des lois injustes ! Le seul service que M. Biya puisque rendre au peuple camerounais, c'est de prendre une retraite bien méritée"

Cameroun

Le pays adopte ses nouveaux instruments

Le processus de normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) tend visiblement… Plus »

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.