11 Octobre 2018

Cote d'Ivoire: Le Zouglou en deuil - La Go Antou des "Copines" est décédée

La Go Antou du groupe féminin zouglou "Les Copines" a tiré sa révérence ce jeudi 11 octobre 2018, au Chu de Yopougon (Abidjan).

Mateka Diomandé alias "Antou des Copines" a fait ses adieux après une longue période de maladie, laissant parents, amis et tous ses fans dans la tristesse. A l'avènement du Zouglou, dans les années 90, "Les Copines" fut l'un des premiers groupes zouglou féminins après les Zouglounettes et les Zouglou Machines.

Au nombre de quatre au départ La Go Antou (Mateka Diomandé), MC (Tra Zié Marie Claire), Patco (Biana Patricia Dorothé) et Natou (Evelyne Patricia Toualy), le groupe a réussi à écrire son nom de façon significative dans la sphère musicale ivoirienne.

"Déception", leur premier album est devenu leur identité, même après la sortie des quatre autres albums de leur carrière (cette fois sans Patco), notamment "Betty", "Réconciliation", "Gasoil" et "Somo".

«Mon gars veut partir à Paris, je dis faut pas aller... », ce refrain, tiré du titre "Déception", jusqu'à ce jour, nous replonge dans les folles ambiances zougloutiques que les trois filles du zouglou servaient aux mélomanes.

Et Antou, dans ce groupe s'imposait sur scène par son physique et sa chorégraphie. Bien qu'éloignée depuis des années de la scène, sa disparition laisse sous le choc tous les amoureux du Zouglou.

Cote d'Ivoire

Elections - Le PDCI dénonce un «braquage électoral»

En Côte d'Ivoire, après les élections de samedi, l'heure est aux recours devant la Cour… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.