11 Octobre 2018

Sénégal: Fatick - 3 nouveaux cas de dengue à Diarrère et Diakhao (médecin-chef)

Photo: http://www.lexpress.mu/
Photo d'illustration

Fatick — Le médecin-chef de la région de Fatick, Mamadou Sarr, a signalé jeudi l'apparition de trois nouveaux cas positifs de dengue dans les communes de Diarrère et Diakhao, des localités situées en dehors de la capitale régionale où était jusque-là circonscrite la maladie depuis son apparition le 19 septembre dernier.

Deux de ces trois nouveaux cas positifs ont été diagnostiqués dans la commune de Diarrère, et le troisième dans la commune de Diakhao.

Depuis le 19 septembre dernier, l'épidémie étaitcirconscrite à la ville de Fatick, a rappelé le docteur Sarr dans un entretien accordé à des journalistes

"Ces trois nouveaux cas portent à ce jour à 29 le nombre total de cas de dengue confirmés et traités dans la région, avec 26 cas rien que dans la commune de Fatick. Ces cas correspondent à 1500 prélèvements sanguins effectués chez des sujets suspects", a-t-il ajouté.

Le docteur Sarr a expliqué que l'apparition de ces trois nouveaux cas en zone rurale correspond à un phénomène tout à fait normal dans ce genre d'épidémie, et leur découverte a été possible grâce au dispositif de surveillance active mis en place dans la région.

"Et nous remercions le personnel parce que le diagnostique rapide de ces cas montre l'efficacité de notre surveillance épidémiologique", a-t-il soutenu.

Selon lui, si la surveillance n'était pas efficace, ces cas nouveaux confirmés en zone rurale auraient pu échapper au contrôle. Il a assuré que jusqu' à présent, toutes les structures de santé de la région font des prélèvements.

"Donc, le système de surveillance épidémiologique active mis en place marche correctement", s'est-il réjoui, signalant que les maisons où vivent les trois nouveaux malades ont été pulvériséspour éliminer le vecteur responsable de la maladie.

En outre, il a indiqué que depuis que l'épidémie s'est déclarée dans la région, aucun cas sérieux n'a nécessité une hospitalisation.

"Tous les cas traités sont suivis en ambulatoire et jusqu' à présent, on n'a ni complication, ni décès. Et il y a des visites à domicile que nous effectuons pour le suivi", a-t-il soutenu.

En savoir plus

Une opération de saupoudrage en cours à Fatick pour éliminer le vecteur de la dengue

Une vingtaine d'agents de la brigade régionale du service d'hygiène de Fatick, renforcés par des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.