12 Octobre 2018

Congo-Kinshasa: A Béni, les enseignants protestent contre l'insécurité

Les violences se poursuivent à Béni, dans le Nord-Kivu, et, après des affrontements entre soldats congolais et présumés rebelles ougandais des ADF, lundi soir, des civils ont été pris dans une embuscade tôt ce matin.

L'insécurité exaspère tous les habitants. Les élèves et écoliers de la commune de Ruwenzori à Béni qui ne vont plus à l'école en raison de l'insécurité dans leur zone, ont envahi d'autres écoles dans le reste de la ville lundi et mardi pour demander à leurs condisciples de les rejoindre dans leurs protestations.

Les syndicats Synecat et Syeco qui regroupent les enseignants des écoles catholiques et publiques du pays, ont décidé d'arrêter depuis ce matin le travail jusqu'à ce que les autorités ramènent la paix dans toute la ville.

C'était au cours d'une assemblée générale hier mercredi. Pascal Tembo Muliwavyo explique pourquoi au micro de RFI.

Face à l'insécurité, nous avons décidé de ne pas nous présenter aux cours.

Congo-Kinshasa

Les provinces en danger

La vente aux enchères, par les députés provinciaux, de leurs voix aux candidats aux… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.