12 Octobre 2018

Sénégal: Journée mondiale de l'alimentation - Passer à l'action pour redresser la barre vers l'objectif Faim Zéro d'ici 2030

La Journée mondiale de l'alimentation (JMA) 2018 marquera le 73ième anniversaire de la fondation de la FAO, correspondant à la 38ième édition de la JMA. Le thème retenu est «Agir pour l'avenir.

La #FaimZéro en 2030, c'est possible.». La JMA de cette année tirera la sonnette d'alarme suite à la hausse des statistiques sur la faim et exhortera les pays et autres parties prenantes à relancer le processus pour atteindre l'Objectif de développement durable n°2 (Faim Zéro).

Elle mettra également l'accent sur le rôle central de la stabilité, de la paix durable et d'une meilleure nutrition pour l'atteinte de cet objectif.

Après une période de régression, la faim dans le monde est à nouveau en hausse. Selon le dernier rapport de la FAO, plus de 815 millions de personnes sont sous-alimentées.

Les conflits, les phénomènes météorologiques extrêmes liés au changement climatique, la récession et les niveaux de surpoids et d'obésité en hausse rapide inversent les progrès accomplis dans la lutte contre la faim et la malnutrition.

80 pour cent des pauvres de la terre vivent dans les zones rurales où ils dépendent de l'agriculture, de la pêche ou de la sylviculture.

C'est pourquoi la Faim Zéro appelle à une transformation de l'économie rurale. Le monde peut redresser la barre et atteindre la Faim Zéro si tous les continents, pays, secteurs et professions unissent leurs forces en s'appuyant sur les résultats et les meilleures pratiques.

Au Sénégal, la FAO travaille avec le Gouvernement pour l'atteinte de la #FaimZéro, à travers différents projets et programmes. Un défi majeur qui exige un renouveau dans les combinaisons entre les politiques, les programmes, les partenariats et les investissements.

La FAO met son expérience et son expertise au service de la mise en œuvre et du suivi des ODD au Sénégal et l'atteinte d'une sécurité alimentaire et d'une agriculture durable qui sont reconnues comme des priorités du Programme de développement durable à l'horizon 2030 (ou Programme 2030).

Le 16 octobre 2018, le Gouvernement du Sénégal, à travers le Ministère de l'Agriculture et de l'Équipement rural (MAER), et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), en partenariat avec de nombreux autres acteurs de la société civile, de la recherche et du secteur privé, organiseront la Cérémonie officielle, dans la région de Dakar, à Diamniadio, qui accueillera l'édition 2018, sous la présidence effective du Ministre de l'Agriculture et de l'Équipement Rural (MAER), Dr Papa Abdoulaye Seck. Les populations seront au cœur de la célébration de cette journée, en présence des autorités locales et des partenaires au développement.

La Faim Zéro signifie agir ensemble pour garantir que tous aient accès à une alimentation sûre, saine et nutritive. Les pays sont invités à renforcer leurs mécanismes de gouvernance et de coordination pour faciliter le dialogue et mettre en place des mesures incitant les différents secteurs et acteurs à collaborer.

La JMA 2018 vise à dégager des actions concrètes et portera sur les problématiques qui ont annulé les progrès récents accomplis dans la lutte contre la faim et la malnutrition. Elle lancera également un appel à l'action aux divers publics concernés dont les États et les décideurs, le secteur privé, le grand public, la société civile et les organismes des Nations Unies.

Sénégal

Au moins 226 pécheurs artisans disparus ces deux dernières années

Au Sénégal, au moins 226 pertes en vie humaines et portés disparus en mer, ont été… Plus »

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.