12 Octobre 2018

Afrique: Sommet de l'OIF - Mushikiwabo désignée secrétaire générale de la Francophonie

L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a nommé à sa tête la Rwandaise Louise Mushikiwabo, ce vendredi 12 octobre 2018 à Erevan, en Arménie.

Les délégations rwandaise et française ont confirmé qu'un consensus avait été trouvé à l'occasion du huis clos entre les chefs d'Etat et de gouvernement membres de plein droit.

Mme Mushikiwabo était en concurrence avec la secrétaire générale sortante de l'institution, la Canadienne Michaëlle Jean, qui n'aura fait qu'un mandat.

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian, hôte de ce 17e sommet de l'OIF, l'a officialisé en conférence de presse ce vendredi à la mi-journée : Louise Mushikiwabo est la nouvelle secrétaire générale de la Francophonie. Elle était jusqu'à présent ministre des Affaires étrangères du Rwanda.

Ce n'est pas une surprise, mais plutôt l'épilogue d'un feuilleton dont on connaissait l'issue à l'avance. On ne sait pas encore comment s'est déroulé tout à l'heure le huis clos des dirigeants - était-il tendu ? -, mais l'affaire était perdue d'avance pour Michaëlle Jean depuis l'avant-veille. Précisément depuis que le Canada a finalement abandonnée sa candidate dans la toute dernière ligne droite.

Ottawa, en se rangeant à la règle du consensus, qui penchait en faveur de Louise Mushikiwabo - soutenue par l'Union africaine, la France et la Belgique -, n'a présenté aucun candidat. Et c'est donc le Rwanda qui a vraisemblablement présenté l'unique candidature.

Il se susurrait, ce vendredi matin avant la réunion, que Paul Kagame devait le faire en français. Ce qui serait une première dans une grande enceinte internationale.

Tout sourire, Michaëlle Jean et Louise Mushikiwabo sont apparues ensemble en conférence de presse. C'est la Canadienne qui a pris la parole en premier.

La secrétaire générale sortante s'est gardée de lancer une dernière « flèche ». Elle n'a pas dénoncé, comme elle l'a fait jeudi à la tribune, « les petits arrangements entre Etats » qui lui ont coûté son poste.

Afrique

Les chefs d'Etat s'engagent à renforcer la lutte contre les maladies tropicales négligées

Les Chefs d'État et de gouvernement des pays ayant le français en partage, réunis les 11 et 12… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.