12 Octobre 2018

Madagascar: Elevage des petits ruminants - Mise en place d'un centre multiplicateur de géniteurs

La demande des produits d'élevage de petits ruminants s'acroît sur le marché local, régional et international.

Une production annuelle d'un million d'ovins et de caprins est prévue dans le cadre de l'atteinte des objectifs inscrits dans la vision 2030.

L'élevage de petits ruminants constitue une des activités principales de la population dans la région de Betsiboka. Sur le plan socio-économique, cette activité constitue à la fois un capital et une épargne pour les ménages. C'est également une source de revenu leur permettant de couvrir leurs besoins quotidiens. En outre, la viande des petits ruminants est très prisée sur le marché régional. Raison pour laquelle, le ministère de l'Agriculture et de l'Elevage a mis en place un centre multiplicateur de géniteurs d'ovins et de caprins dans cette région à forte potentialité en élevage de ces bétails.

Un million de petits ruminants. Ce centre peut recevoir 80 bétails en tout au bénéfice de quatre groupements d'éleveurs locaux. A part les bureaux construits, cette infrastructure comporte un local d'élevage avec un couloir de service, huit boxes dont un box destiné à la nurserie des ovins, un box à celle des caprins, un autre box dédié à l'élevage post sevrage des jeunes ovins et un box à l'élevage post sevrage des jeunes caprins. Il y a également un box servant à l'élevage des chèvres, un box à l'élevage des brebis, un autre box utilisé pour l'élevage des chèvres gestantes et un box aux brebis gestantes. Notons que le bâtiment est équipé d'une infirmerie et d'un local de stockage des nourritures ainsi que d'un local de stockage des matériels permettant de bien suivre l'état sanitaire de ces petits ruminants. Ce centre multiplicateur de géniteurs a été mis en place dans l'objectif de satisfaire les besoins du marché local, régional et international selon la vision : « Madagascar grenier alimentaire de l'Océan Indien et de l'afrique Australe en 2030 ». Une production annuelle d'un million de petits ruminants est ainsi prévue, dans ce cadre.

Ressources propres internes. Il faut savoir que la région Betsiboka approvisionne en ovins et caprins les autres régions riveraines comme Boeny. Par ailleurs, une autre infrastructure d'abattage a été inaugurée au sein de la commune rurale d'Ambatofotsy, dans le district de Maevatanana. Cette tuerie est équipée d'un puit muni de buses à l'intérieur et de fournitures de levage. Ce qui permettra de garantir l'amélioration de la qualité des produits d'élevage tout en assurant la sécurité sanitaire des consommateurs. La construction de toutes ces infrastructures a été financée sur les ressources propres internes de l'Etat, a-t-on conclu.

Madagascar

Marc Ravalomanana - « No deal » avec Andry Rajoelina

Deux mois et demi après la proclamation des résultats officiels du second tour de l'élection… Plus »

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.