12 Octobre 2018

Ile Maurice: Réouverture de la pêche aux ourites le 16 octobre

communiqué de presse

Une cérémonie de réouverture de la pêche à l'ourite se tiendra le 16 octobre au poste de débarquement de poissons à Mahebourg.

La pêche à l'ourite a été fermée sur l'ensemble du pays du 15 août au 15 octobre 2018. Cette mesure est une initiative du ministère de l'Economie océanique, des Ressources marines, de la Pêche, et des Services maritimes.

Elle fait suite au succès du projet pilote de fermeture de la pêche aux ourites lancé en 2015 dans la région sud-ouest de Maurice.

Le ministère de l'Economie océanique, des Ressources marines, de la Pêche, et des Services maritimes a déjà mis en place un cadre légal afin de réglementer la période de fermeture, comme c'est le cas à Rodrigues.

Cette période de deux mois durant laquelle les pêcheurs se sont abstenus de pêcher avait pour objectif de faciliter le renouvellement du stock de l'espèce. Le nombre de juvéniles qui deviendront des adultes connaîtra une hausse, ce qui contribuera à l'augmentation de la population d'ourites.

Pendant la fermeture, les ourites femelles ont eu le temps de reproduire et, à la réouverture, les prises seront de plus grosse taille et en plus grand nombre. L'objectif principal est une meilleure durabilité du stock d'ourites et un gain économique pour les pêcheurs.

Dans le cadre de cette fermeture, plusieurs campagnes de sensibilisation axées sur les avantages de la fermeture ont été organisées à travers le pays par le ministère de l'Economie océanique, des Ressources marines, de la Pêche, des Services maritimes et le Fisheries Protection Service.

Ainsi, les pêcheurs de plusieurs régions ont été ciblés notamment Le Morne, Mahebourg, Bambous Virieux, Tamarin, Grand Gaube, et Riambel.

Le Fisheries Protection Service, la National Coast Guard et la Police de l'Environnement ont été mandatés à sévir contre ceux qui enfreignent la loi. Selon les nouveaux règlements, les contrevenants sont passibles d'une amende allant jusqu'à Rs 50 000.

Les chiffres du ministère de l'Economie océanique, des Ressources marines, de la Pêche, et des Services maritimes révèlent que le nombre d'ourites pêchés a connu une baisse depuis les dernières années. Alors que 300 tonnes ont été pêchées en 1990, le chiffre est passé à 50 tonnes en 2015. La surpêche est une des raisons de cet état des lieux.

Ile Maurice

Proches du pouvoir - Les gros salaires

Ils sont les proches collaborateurs du clan Jugnauth. Certains siègent sur le conseil d'administration d'un ou de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.