Afrique: CAN 2019 - Les Lions échappent de peu aux Flames

(Image d’archives) - Sadio Mane, du Sénégal, célèbre avec ses coéquipiers après avoir marqué le premier but lors de leur match contre le Japon à Ekaterinbourg le 24 juin.

1-0, le Cameroun s'est imposé difficilement face au Malawi lors de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations Total 2019.

Dans un stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé quasi plein pour le baptême de feu à domicile de Clarence Seedorf et Patrick Kluivert, les spectateurs ont connu de nombreux instants de frayeur. L'équipe camerounaise plus défensive qu'offensive, a donné des raisons de redouter un faux pas à Yaoundé. Il a fallu attendre l'heure de jeu pour voir les Lions indomptables sortir leurs griffes.

Une remontée de balle, amenée côté gauche par un Oyongo Bitolo impérial sur son flanc, trouve Jacques Zoua à l'entrée de la surface de réparation. En une touche de balle, il combine avec Maxime Choupo-Moting. L'attaquant, nouvelle recrue cette saison du Paris Saint-Germain, se débarrasse d'un adversaire et foudroie le gardien Charles Swini pour le 1 à 0.

Le but de délivrance déchaîne un public enfin sorti de sa torpeur, et booste le moral des champions d'Afrique. L'entrée de Paul Georges Ntep sur le côté gauche de l'attaque camerounaise, et de Fai Collins à la droite de la défense, donne plus de percussion. Plusieurs actions franches de but sont malheureusement manquées. Le manque de réalisme de l'attaque des Lions donne de l'espoir jusqu'à la fin aux joueurs du coach Ron Van Geneugdene. Mais ils ne parviendront pas à revenir au score.

La défense camerounaise s'est montrée une fois encore solide mais les attaquants n'ont pas été à la hauteur. En trois matches jusqu'ici, ils n'ont inscrit que trois buts.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.