14 Octobre 2018

Burkina Faso/Botswana: Burkina # Botswana - 3-0 : Les Etalons se remettent en selle pour la CAN 2019

des éliminatoires de la CAN, Cameroun 2019 grâce à leur victoire de 3 à 0 sur les Zèbres du Botswana. Le samedi 13 octobre au stade du 4-Août, les Etalons ont fait preuve d'une efficacité offensive face à un adversaire très naïf défensivement.

Comme prévu, les Etalons ont gagné la première bataille face aux Zèbres du Botswana. Ils ne se sont pas loupés devant leur public du stade du 4-Août en faisant preuve d'efficacité devant les buts, même si dans le contenu du match il y a des choses à dire. Le plus important, ce sont les 3 points et la manière car désormais, le Burkina est en tête du groupe I avec 6 points et un goal différentiel de +3.

Et le scenario de cette rencontre était idéal ; c'est-à-dire marquer très vite afin de chasser le doute de l'esprit, surtout après la gifle reçue face aux Mauritaniens. En effet, après à peine 4 minutes de jeu, les Etalons trouvaient le chemin des filets. Bertrand Traoré, sur une remise en jeu rapide, sert Jonathan Pitroipa. Le feu follet, dans une position excentrée, fusille le portier adverse, pendant que celui-ci s'attendait à un centre au cœur de sa défense (1-0 ; 4e mn). Cueillis à froid, les Botswanais parviennent tout de même à équilibrer le jeu. Les visiteurs vont même, par moments, inquiéter la défense des locaux, comme sur cette action en première période lorsque le portier burkinabè, Hervé Koffi, est obligé de se coucher de tout son long pour détourner un ballon en corner (31e mn).

Une gestion efficiente de l'effectif

Passé cette frayeur, le onze national donne la réplique sur une frappe en pivot de Bertrand Traoré, le portier détourne en corner (36e). Dans la continuité de l'action, le ballon envoyé depuis le chapeau du coin est repris de la tête par Bakari Koné. Le dernier rempart des Zèbres sort magistralement le ballon, qui ricoche sur sa barre transversale (37e mn).

En seconde période, c'est une affaire de balles arrêtées. C'est d'abord Banou Diawara qui trompe le gardien (2-0 ; 48e mn). Puis c'est Razak Traoré, dans un rôle inhabituel, qui aggrave le score (3-0 ; 59e mn). La suite, c'est surtout la gestion de l'effectif en vue du match retour le mardi 16 octobre, mais aussi de la menace des cartons jaunes. Duarte fait sortir Charles Kaboré, Jonathan Pitroipa et Bertrand Traoré. En lieu et place, ce sont Blati Touré, Alain Traoré et Briand Dabo qui entrent en jeu. Le dernier cité n'a pas trouvé d'aisance dans son jeu, pour sa première sortie au 4-Août.

Le reste, il faudra aller confirmer à Francistown demain mardi. Duarte et ses hommes se sont envolés juste après la rencontre et sont arrivés en début de matinée au Botswana. Avec désormais leur statut de leader du groupe I, il faudra bien négocier ce virage de Francistown afin de garder la 1re place de la poule.

Burkina Faso

Idrissa Nogo - « Yacouba Isaac Zida sera de nouveau président du Faso»

Le Mouvement des peuples citoyens (MPC), était le mercredi 14 novembre dernier face à la presse… Plus »

Copyright © 2018 L'Observateur Paalga. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.