15 Octobre 2018

Ouganda: Glissement de terrain - Au moins 40 morts

Les fortes pluies diluviennes tombées jeudi dans l'est du pays ont endeuillé la nation.

Les intempéries survenues jeudi soir dans le sous-comté de Bakalasi dans le district de Bududa à l'est de l'Ouganda ont laissé des dégâts sur leur passage. Wilson Watira, président de ce district, a indiqué qu'au moins 40 corps ont déjà été extraits des décombres et que les recherches se poursuivent pour pouvoir retrouver d'autres victimes toujours coincées dans les décombres.

La Croix-rouge locale a indiqué avoir dépêché sur place des équipes de secours et du matériel pour apporter assistance aux populations sinistrées. Mais, sa porte-parole, Irene Nakasiita en appelle à plus de patience pour avoir un bilan humain exact de la catastrophe. «Nous devons attendre que soit réalisée une évaluation afin de savoir combien de personnes sont portées disparues», a-t-elle recommandé.

Nathan Tumuhamye, directeur d'un centre est-africain de lutte contre les catastrophes naturelles basé à l'université de Makerere à Kampala, a indiqué que cinq villages de la région ont été affectés par ces pluies.

Le président ougandais, Yoweri Museveni, via son compte Twitter, a déploré «des glissements de terrain provoquant le chaos dans le district de Bududa, tuant un nombre de résidents qui reste à déterminer. Le gouvernement a dépêché des équipes de secours vers les zones affectées».

Cette catastrophe survenue au pied du Mont Elgon, non loin de la frontière entre l'Ouganda et le Kenya, vient rappeler d'autres glissements précédents ayant affecté cette région confrontée à la déforestation de la région.

En mars 2010, au moins 100 personnes y avaient trouvé la mort dans un glissement de terrain. En 2012, d'autres glissements de terrain avaient détruit trois villages et laissé de nombreux habitants sans abri.

Des efforts du gouvernement en vue de déplacer des habitants de zones vulnérables aux glissements de terrain ont jusqu'à présent sont confrontés à la résistance des populations. Tout comme les systèmes d'alerte aux inondations et glissements de terrain ont été mis en place dans la région tardent toujours à apporter des réponses efficaces.

Ouganda

À la frontière avec la RDC, l'Ouganda et l'OMS vaccinent les agents de santé contre Ebola

Avec l'appui de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le ministère de la santé ougandais a… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.