15 Octobre 2018

Cote d'Ivoire: Coopération - Rhee Yong-Il propose un accord de protection des investissements

Lors de la commémoration de la fête nationale de la Corée à Abidjan, l'ambassadeur de la République de Corée a réitéré la volonté de son pays à renforcer les relations économiques avec la Côte d'Ivoire.

«La Côte d'Ivoire fut le premier pays africain à reconnaître la Corée. En 1961, elle a établi avec la Corée les relations diplomatiques. En se faisant alliée de la Corée en Afrique, la Côte d'Ivoire soutient les démarches pour le développement, la prospérité et la paix. Ce dont mon pays est toujours reconnaissant ».

Ainsi s'est exprimé SEM Rhee Yong-Il, ambassadeur de la République de Corée en Côte d'Ivoire, lors de la célébration de la fête nationale de son pays, le 11 octobre, à sa résidence sise à Cocody ambassade.

L'occasion a été propice pour l'ambassadeur de saluer la qualité des liens séculaires sur les plans diplomatique et économique qui existent entre les deux pays.

Avant d'annoncer: «le gouvernement coréen et notre ambassade s'appliquent à l'amélioration de l'environnement pour les investissements. Dans ce contexte, il est avant tout nécessaire de signer l'accord pour la promotion et la protection des investissements et la convention pour la non double imposition par les deux gouvernements».

Et le diplomate sud-coréen d'insister sur le fait que son ambassade veut que «la signature ait lieu dans un court délai pour consolider ce que nous avons entamé en vue d'inciter les engagements financiers». Il a alors émis le vœu que «les deux pays arrivent à un partenariat plus fort et exclusif à l'avenir en améliorant leur relation et en confirmant leur amitié».

A en croire l'ambassadeur Rhee Yong-Il, «le gouvernement de la Corée et les entreprises coréennes souhaitent prendre une bonne part aux projets nationaux de développement initiés par le gouvernement ivoirien». La Corée du Sud veut ainsi partager ses savoir-faire et ressources de développement avec la Côte d'Ivoire.

«Et consolider leur amitié pour que les deux pays et leurs peuples puissent chanter la prospérité même après le 21è siècle», a dit le diplomate coréen. Qui invite alors les opérateurs économiques à se rapprocher de sa représentation diplomatique à Abidjan.

«Pour ma part, mon bureau est toujours ouvert. Si vous avez des projets à proposer, n'hésitez pas», a-t-il-dit. Par ailleurs, le gouvernement de la Corée du Sud a installé le Fonds pour la coopération économique Corée-Afrique (en anglais Koafec) au sein de la Banque africaine de développement (Bad). Et l'ambassadeur veut que les acteurs du secteur privé se l'approprient.

Aussi la Corée du Sud souhaite-t-elle que les entreprises coréennes investissent davantage pour contribuer à l'industrialisation de la Côte d'Ivoire. Mais, SEM Rhee Yong-Il ne perd pas de vue les différences culturelles et linguistiques ainsi que les barrières réglementaires qui existent...

Cote d'Ivoire

Les 35 jeunes personnalités qui font bouger l'espace francophone célébrés à Abidjan

Un diner-gala récompensant les lauréats des Prix Jeunesse 3535 s'est tenu à l'hôtel Ivotel… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.