16 Octobre 2018

Cameroun: Une réunion de défenseurs des droits de l'homme empêchée

Au Cameroun, lundi matin devait se tenir une conférence de presse conjointe de trois organisations de la société civile, le Redhac (Réseau des défenseurs des droits de l'homme en Afrique centrale), Un monde à venir et Dynamique citoyenne, à propos des élections. Mais la police a investi l'hôtel où elle devait avoir lieu, au prétexte que les organisateurs n'avaient pas déclaré l'événement, et qu'il y avait un risque de trouble à l'ordre public.

Nous sommes allés au siège du Redhac, et là ils nous ont suivis avec un grand dispositif, avec un pick-up qui nous attendait, probablement pour nous dire qu'on pourrait nous arrêter... Il y avait le commissaire lui-même qui était là pour mener les opérations.

Cameroun

Ferdinand Ngoh Ngoh, l'ami caché du truand Jean Luc Schaffhauser

La résolution de l'union Européenne contre le régime de Yaoundé est simplement la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.