16 Octobre 2018

Angola: Quatre-vingt pour cent des aliments sont produits par les femmes

Luanda — Le développement agricole, la sécurité alimentaire et nutritionnelle et la gestion des ressources dépendent de la force des femmes rurales, qui produisent 80% des biens alimentaires des familles.

Selon la ministre de l'Action sociale, de la Famille et de la Promotion de la femme, Victória da Conceição, sur 52% de la population qui représente la couche féminine, 37% vivent dans les zones rurales et constituent la principale main-d'œuvre du secteur agricole, et sont aussi les responsables de la sécurité alimentaire des ménages.

L'information a été fournie mardi à Luanda par la ministre de l'Action sociale, de la Famille et de la Promotion de la femme, à l'ouverture du 1er Forum des femmes dans le milieu rural et des finances.

La dirigeante a déclaré qu'il était essentiel d'améliorer le niveau de vie des femmes vulnérables en créant des conditions leur permettant d'avoir le minimum de dignité, de sécurité, de prévention des risques et l'intégration sociale.

En vue de renforcer l'esprit d'entreprise et de soutenir la génération de revenus et la durabilité, Victória da Conceição a fait savoir que son secteur mettait en œuvre sur tout le pays la municipalisation de l'Action sociale, en vue de trouver des solutions durables aux défis et aux problèmes auxquels étaient confrontés les communautés locales.

Pour elle, ce forum est une occasion d'écouter les femmes et de répondre à leurs préoccupations, ainsi que de renforcer leurs capacités en protégeant leurs droits et en soutenant le développement économique.

Sous le thème "Promouvoir les femmes des zones rurales pour stimuler le développement local et lutter contre la pauvreté", le forum se tient à l'occasion de la Journée internationale de la femme rurale, célébrée chaque année le 15 octobre.

L'événement se déroule jusqu'au mercredi à Icolo e Bengo et accueille 240 participants.

Le ministre de l'Agriculture et des Forêts, Marcos Nhunga, le vice-gouverneur de Luanda, Mme Ana Paula Victor, la ministre de la Jeunesse et des Sports, Ana Paula do Sacramento, et d'autres représentants gouvernementaux, ecclésiastiques, des Nations Unies, des directeurs nationaux et provinciaux, ont assisté à la séance d'ouverture.

Angola

Expulsés d'Angola, des Congolais plongés dans la misère au Kwango

Depuis le mois d'octobre 2018, des milliers des Congolais, de l'Angola manu militari, atterrissent sans défense,… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.