17 Octobre 2018

Maroc: "Newsroom" et "fact-checking" au menu d'un forum de la FAAPA à Rabat

 Un forum sur "les défis de la gestion d'une newsroom" et "le fact-checking" s'est ouvert mercredi à Rabat (Maroc), en présence d'une trentaine de journalistes membres d'organes affiliés à la Fédération Atlantique des agences de presse africaines (FAAPA), a constaté l'APS.

La "newsroom", cette nouvelle approche journalistique consistant à déceler dans les flux d'actualités des informations susceptibles d'intéresser des partenaires, clients d'une agence de presse, a été revisitée à cet effet.

Dans la même veine, les consultants invités à intervenir au cours de ce forum ont aussi partagé leurs expériences sur le "fact-checking".

Ce concept renvoie à un nouveau genre journaliste qui permet au journaliste d'accomplir un travail de recherche dans le but de rectifier des informations approximatives, inexactes, etc. données par certaines personnalités publiques.

"Il urge de partager nos vécus respectifs face aux mutations profondes dans la manière de faire notre métier de journalisme", a plaidé le directeur de l'information de la Maghreb Arabe Presse (MAP), Rachid Mamouni, en ouvrant les travaux. Selon lui, "il y a un besoin pressant de comprendre cette évolution pour gérer au mieux la newsroom".

La réflexion a aussi tourné sur divers autres sujets comme l'instantanéité de l'information et l'usage des réseaux sociaux.

A ce propos, la directrice du bureau de l'Agence France Presse (AFP) à Rabat, Sophie Pons, a rappelé que "la valeur ajoutée d'une agence reste la fiabilité et l'information certifiée".

Mme Pons a également souligné l'importance de l'initiation aux techniques de veille et l'ouverture pour les agences de comptes pour une meilleure visibilité, une présence dans les réseaux sociaux.

"Notre rôle est de mettre de l'ordre dans ce chaos créé par la révolution numérique. De B to B avec leurs clients professionnels, les agences en sont arrivées au B to C en s'adressant directement au public", a-t-elle dit.

"Les réseaux sociaux sont des outils facilitateurs d'accès à l'information qui ont bouleversé le système médiatique en imposant une uniformisation des formats", a pour sa part indiqué Mohamed Douyeb, expert en médias et contenus des organisations.

N'excluant pas la possibilité de privilégier la publication d'une information sur les réseaux sociaux avant le fil classique de l'agence, M. Douyeb a invité à placer les community manager au centre de la rédaction.

Maroc

Bilan avec Brahim Fassi Fihri, Président de l'Institut Amadeus

La 11ème édition du Forum des MEDays a vécu. Après quatre jours d’échanges, le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.