18 Octobre 2018

Cote d'Ivoire: Systèmes financiers décentralisés - L'Apsfd-Ci forme les responsables d'agence

L'Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés de Côte d'Ivoire (Apsfd-CI), organise, à Cocody, avec l'appui financier de l'Agence française de développement (Afd), une session de formation sur le référentiel comptable des Systèmes financiers décentralisés (Sfd). L'évènement qui a démarré le 8 octobre ferme ses portes ce 19.

Cette session de formation, selon l'Apsfd-CI, est organisée dans le cadre de la mise en œuvre de la convention relative au projet d'appui au renforcement de la microfinance en Côte d'Ivoire signé en novembre 2014 avec l'Afd.

Elle concerne les directeurs d'agence, les gérants, les comptables, les contrôleurs internes, les agents de crédit, les informaticiens des institutions de microfinances en Côte d'Ivoire et vise à outiller les acteurs de la microfinance sur les normes comptables en vigueur dans l'espace de l'Union économique et monétaire de l'Afrique de l'ouest (Uemoa).

Il s'agit à travers cette initiative, explique le directeur exécutif de l'Apsfd-CI, Cyrille Tanoé, de permettre aux participants de maîtriser le référentiel comptable des Sfd « dont la spécificité consiste à uniformiser et normaliser les normes et principes comptables pour l'ensemble des Sfd de la zone Uemoa », forte de huit Etats et représentant un marché de plus de 100 millions d'habitants.

Les participants à cette formation sont instruits sur la présentation des états financiers conformes aux règles et procédures en vigueur, l'élaboration de manuels de procédures administratives, comptables et financières.

A cela, s'ajoute, la maîtrise des normes et techniques d'établissement de comptes combinés, au sein d'un groupe de Sfd et l'acquisition de la méthodologie des comptes pour les Sfd non constitués sous la forme mutualiste et contrôlant d'une certaine manière (exclusive, conjointe ou notable) une ou plusieurs entreprises.

En Côte d'Ivoire, le secteur des Sfd connaît une progression remarquable. A fin mars 2018, selon les statistiques de la direction générale du trésor et de la comptabilité publique, il existe 50 établissements de microfinance agréés avec 375 points de services ou agences en Côte d'Ivoire, se positionnant ainsi comme un instrument efficace de promotion économique et sociale et d'inclusion financière des populations à faibles revenus, généralement exclues du système financier classique.

Cote d'Ivoire

Procès Gbagbo à la CPI - La défense démonte le dossier d'accusation

Laurent Gbagbo, ancien président de Côte d'Ivoire, et Charles Blé Goudé, l'ex-leader des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.