Cote d'Ivoire: Partenariat - L'axe France-Côte d'Ivoire pour développer le sport ivoirien

18 Octobre 2018

C'est une belle opportunité que s'offre le ministère des Sports. L'institution a eu la visite d'investisseurs français pour des projets à moyen et long termes en Côte d'Ivoire. Il s'agit de neuf entreprises françaises réunies sous le label "Business France".

Qui ont rencontré hier les différents départements du ministère. C'était à la salle de conférences de l'Office national des sports (Ons), au Plateau. Où les membres du lobby Business France ont échangé toute la journée sur des opportunités d'affaires.

Une première session de travail qui annonce les bases d'un partenariat gagnant-gagnant dans les domaines de communication, de la logistique et autres expertises dans le sport.

Histoire de donner une meilleure action à toute l'industrie du sport en Côte d'Ivoire. L'institution étatique et le lobby français ont donc échangé sur leurs expériences au cours d'une table ronde.

D'un côté, les responsables des différents départements ministériels ont exposé le plan de la Politique nationale du sport (Pns), basé sur la construction et la réhabilitation des infrastructures, du développement du sport de masse...

Pour leur part, les partenaires français ont clairement fait part de leur ambition de se positionner sur des marchés importants : les infrastructures, les événementiels...

Alla Yao François, le directeur de cabinet du ministère des sports a dit sa satisfaction de voir cet engouement pour le sport ivoirien.

« Au nom du ministre des sports, je voudrais vous souhaiter la bienvenue. Le ministre est présentement en Centrafrique où jouent nos Éléphants footballeurs. Mais, il m'a dit son engagement à faire de cette rencontre un réel projet et que ces échanges soient enrichissants », a-t-il affirmé.

Au nom du groupe d'investisseurs, Gérald Petit, conseiller commercial près l'ambassade de France, a encouragé les décideurs ivoiriens à s'intéresser aux différents services proposés.

« L'expertise française est reconnue à travers le monde. Roland Garros, Tour de France, la Ryder Cup... et les prochains Jeux olympiques en 2024 à Paris », a soutenu le porte-parole de Business France.

Non sans rappeler les liens de proximité entre la France et la Côte d'Ivoire. « Ces rencontres entre les pays ne sont pas le fruit du hasard. Les neuf entreprises vont pouvoir créer des partenariats sur de grands projets tels que la Can de football en 2021. Il y a aussi des projets pour les sports de masse ».

Alla Yao François s'est dit rassuré quant au développement fait par Gérald Petit et sa délégation. « Puisque que, dira-t-il, ce sont des idées qui entrent dans le cadre de la politique nationale du sport ».

Pour joindre l'acte à la parole, cette journée d'échange a été marquée par une visite du stade Félix Houphouët-Boigny pour mieux imprégner les investisseurs français des réalités du sport ivoirien.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.