19 Octobre 2018

Maroc: L'œuvre poétique de Laabi, un hymne à l'être humain dans tous ses états

L'intégralité de l'œuvre poétique d'Abdellatif Laabi, présentée mercredi soir à Casablanca, retrace tout le parcours de cet écrivain et intellectuel et permet au plus large public un accès à ces poèmes si proches de l'être humain.

Une compilation de 20 recueils de poésie qui parcourent cet amalgame des émotions de l'un des piliers de la littérature et de la poésie marocaines en surfant avec harmonie sur le vécu, les malheurs, les passions, les déceptions, les déchirements, les turbulences, l'espoir, l'amour, la vie, l'être humain dans tous ses états, tout en "apaisant" cette flamme intrinsèque pour les mots, pour la culture dans une sorte de restitution du monde, de ce besoin de partage de ce qu'il vit, qu'il ressent, qu'il rêve, qu'il espère. Une ode à la vie.

Publier ces œuvres, fruits de plus d'un demi-siècle depuis les années soixante (1965-2017) dans son pays natal (Editions du Sirocco), est en soi un magnifique événement, dont il "rêvait depuis longtemps", un présent aux assoiffés des sublimes poèmes, publiés en France et qui "rentraient au Maroc à petites quantités et à des prix excessifs". Il dédie au public, à travers cette "somme poétique de toute une vie", le "must" que l'on peut offrir aux lecteurs dans ce que l'on appelle "l'objet du livre", des poèmes intelligibles avec une beauté du style si profonde. C'est surtout un soulagement que d'offrir ainsi au public l'intégral de ses rhapsodies, de cet art du langage en "sculptant" les phrases et les mots qui riment brillamment, de lui livrer son "testament", a confié le poète lors de cette rencontre/signature de ces compilations (2 tomes). Pour Laabi, dont les écrits fréquentent tous les genres littéraires mais où la poésie y occupe une place centrale, il s'agit également d'un "défi éditorial" que ses œuvres soient publiées dans une forme qui respecte les critères des métiers du livre à l'échelle internationale et ne constituent nullement "un livre au rabais".

C'est tout un cumul du vécu, d'expériences, du poids des tourments, de passions mais dans la légèreté de l'être qui parcourt toute l'œuvre d'un poète qui "parle des choses les plus graves avec un relatif détachement, une pointe d'humour pour ne point accabler, écraser le lecteur avec ce poids des souffrances".

Cette œuvre superbe exprime le vécu de tout un chacun, composé par un écrivain ouvert, non seulement en quête de ce désir de "tous les ailleurs" mais dont il en fait partie.

C'est "une poésie témoignage d'un être vivant présent vis-à-vis de ses semblables et fasciné par les inconnus" et qui offre aussi "un autre discours que ceux dominants", qui soigne les mots "blessés", leur donne leur sens, a-t-il relaté.

La poésie étant intimement et depuis toujours en lien avec l'universel, les conditions humaines, Laabi, forcément imprégné, a ainsi ratissé large en tant que poète témoin, une sorte de "portefaix" de son époque, pour décrire les scènes de la vie humaine avec tout ce qu'elle engendre de désillusions, frustrations, émotions, joies, amour, engagements, causes, valeurs humaines.

Maroc

Le pape François en visite officielle au pays en mars prochain

Le pape François est attendu au Maroc. Le voyage apostolique du souverain pontife confirmé ce mardi 13… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.