18 Octobre 2018

Cote d'Ivoire: Commercialisation du bois - "On est agréé, mais les marchés publics nous sont fermés", déplore un opérateur économique

«Nous sommes agréés, mais les marchés publics nous sont fermés. Cela nous cause d'énormes problèmes pour avoir du bois», a déploré Ouédraogo Adama, l'un des opérateurs dans la commercialisation du bois rencontrés à San Pedro par une équipe du Groupe national de travail pour la gestion durable des forêts et la certification forestière en Côte d'Ivoire (GNT-CI), le jeudi.

Composée du coordonnateur international dudit projet, Henk Hoefsloot, du coordonnateur national, Prof Hilaire Yaokokoré-Béibro et du chargé de la formation au sein du GNT-CI, Dr Konan Mickaël, la délégation a conseillé aux vendeurs de bois de bien s'organiser d'abord pour être plus forts et plus crédibles.

L'information relayée par l'Agence ivoirienne de presse ce jeudi 18 octobre 2018, précise que les vendeurs de bois de San Pedro ont formulé le voeu d'être associés aux passations de marchés publics nationaux. Et ceci, afin de rentabiliser davantage leurs affaires et contribuer plus efficacement à l'essor économique du pays.

La délégation du GNT-CI a rencontré le groupe de vendeurs de bois dans le cadre du projet « Renforcement de capacité des acteurs non étatiques à améliorer les processus APV-FLEGT et REED+ en Afrique de l'Ouest », visant une bonne gestion des ressources forestières. Elle a exhorté les vendeurs à commercialiser du bois légal et recueilli leurs doléances.

Cote d'Ivoire

Procès Gbagbo à la CPI - La défense démonte le dossier d'accusation

Laurent Gbagbo, ancien président de Côte d'Ivoire, et Charles Blé Goudé, l'ex-leader des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.