19 Octobre 2018

Sénégal: Accroissement de l'investissement de la banque mondiale pour le développement des industries - Vers la mise en place d'une plateforme des affaires à Ziguinchor, Saly et Saint-louis

Mme Louise Cord, la directrice des Opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal a annoncé l'accroissement de l'investissement pour le développement des industries dont le tourisme mais aussi la mise en place d'une plateforme des affaires à Saly-Portudal, Ziguinchor et Saint-Louis du Sénégal. En ce sens que le Projet de développement du tourisme et des entreprises (PDTE) participe à l'attractivité et à la compétitivité du tourisme au Sénégal (Pse).

Selon elle, cette volonté est traduite à travers le Plan Sénégal émergent, favorisant à travers le tourisme, la croissance de l'économie. Les axes du Pse ont défini, à l'en croire, une ambition de faire du Sénégal, un hub touristique. Elle a rappelé l'importance du tourisme dans le Produit intérieur brut (Pib) d'où la nécessité du soutien de la Banque mondiale pour un tourisme durable.

Mme Louise Cord a aussi insisté sur l'érosion côtière et son lot de désagréments à Saly-Portudal. Elle indique que la Banque mondiale s'y investit dans le but de protéger le tourisme et la pêche. Et la mise en place du financement du Pdte vise une restauration, une régénération de 5 kilomètres de côte. Aussi invite-telle à une diversification du produit et de l'offre touristiques.

Sur le business au Sénégal, Mme Cord a évoqué le financement des petites et moyennes entreprises (Pme) en dehors du tourisme. Elle a aussi souligné la nécessité de promouvoir de nouveaux pôles touristiques basés sur l'écotourisme et le tourisme culturel. Pour une redynamisation du tourisme, elle a appelé à une valorisation des produits touristiques dans les différentes régions du pays.

Mamadou Sow, le représentant des professionnels du secteur et président directeur général du Palm Beach de Saly-Portudal parlant au nom du président Mamadou Racine Sy, absent du pays, a insisté et salué la volonté de l'Etat d'alléger les difficultés dans le secteur par des mesures initiées depuis la venue du président Sall au pouvoir en 2012, notamment à partir d'un Conseil interministériel sur le tourisme. En plus, le lancement de la saison touristique l'année suivante à Sally traduit, selon lui, les intentions des autorités de booster le tourisme et de trouver des solutions aux entraves dans ce secteur.

Il égrené un chapelet de doléances comme l'accès aux fonciers, pour les nationaux pour corriger à Pointe Sarrène l'erreur commise à Saly-Portudal, et la baisse de la nouvelle patente. Ils ont salué l'organisation des Jeux olympiques de la jeunesse (Joj) en 2022 décrochée par le Sénégal et devant se dérouler dans des sites comme Saly. Ceci nécessite, note-t-il, la réhabilitation de certaines routes et le réseau d'assainissement de la station balnéaire de Saly-Portudal.

Sénégal

Attaque du président Macky Sall à Amnesty international

Depuis quelques temps, le Forum Civil, section sénégalaise de Transparency International a noté du… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.