19 Octobre 2018

Algérie: Le mouvement El-Binaâ appelle à "un dialogue social pour relever les défis nationaux et faire face aux menaces internationales"

Alger — Le président du mouvement El-Bina, Abdelkader Bengrina, a appelé vendredi à Alger, à "un dialogue social", auquel prendront part tous les acteurs, en vue d'éviter au pays les tensions internes et de faire face aux défis régionaux et internationaux.

Lors de son allocution d'ouverture de la session ordinaire du Madjliss Echoura (Conseil consultatif) du Mouvement El-Binaâ, M. Bengrina a indiqué que la situation actuelle exige " l'organisation d'un dialogue social inclusif, et le Pouvoir est responsable plus que toutes autres parties, en vue d'amorcer ce dialogue".

Le même responsable du mouvement a souligné que " s'asseoir autour de la table de dialogue tend à éviter au pays les tensions sociales et lui permet de faire face aux périls étrangers", relevant à ce propos, la nécessité de " se garder de recourir au langage d'intimidation".

A cette occasion, le président du mouvement El-Binaâ a réitéré son rejet "de toute atteinte à l'intégrité territoriale et aux constantes nationales",insistant sur la préservation des acquis sociaux.

S'agissant de la décision du mouvement quant à sa participation ou non à l'élection présidentielle de 2019, M. Bengrina a fait savoir que la question sera tranchée lors de la réunion du Conseil consultatif, étant "souverain dans la prise de cette décision".

Lire aussi : Le mouvement El-Bina propose au front El Moustakbal l'initiative d'unification des partis politiques

Au volet économique, M. Bengrina a " salué" certaines mesures contenues dans le projet de la loi de Finances (LFC 2019), comme la non institution de nouvelles charges, comme taxes et impôts aux citoyens, appelant, dans ce même contexte, à l'impératif de diversifier l'économie nationale pour créer des emplois pour les diplômés des universités, en vue de faire face à la fuite des cerveaux.

Au volet international, M. Bengrina a appelé à " tourner la page de la mémoire avec l'ancien colonisateur, au lancement de relations d'égal à égal, basées sur les intérêts communs", saluant au passage, la position de la diplomatie algérienne qui soutient les deux causes: palestinienne et sahraouie.

A rappeler que les travaux de la session ordinaire du Conseil consultatif du Mouvement El-Binaâ, se poursuivront jusqu'à samedi (20 octobre).

Algérie

Nécessité de mettre à la disposition des malades de cancer des médicaments innovants

Le président de la Société algérienne de formation et de recherche en Oncologie (SAFRO), Pr… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.