19 Octobre 2018

Cote d'Ivoire: Ligue 1 (7è journée) - Le choc entre les Oyés et les Militaires

La septième journée de la Ligue 1 de football se déroule ce week-end avec le choc entre l'Africa sport et la Société omnisport des armées (Soa), solide leader depuis le début du championnat.

Une confrontation entre Oyés et Sondjas qui se déroulera ce dimanche 21 octobre, à 18 heures Gmt, au stade Robert Champroux de Marcory (Abidjan). C'est la principale attraction de cette 7è journée de la Ligue 1 d'autant que les vert et rouge ont promis ne plus perdre espoir.

«Nous avons réalisé une victoire sur Moossou Fc. Elle est très importante pour la suite de la compétition. Nous sentons désormais une équipe de l'Africa sport qui veut laver l'affront. Nous sommes dans une nouvelle dynamique », motive Almamy Diaby, entraîneur de l'Africa sport. Qui a le mérite d'avoir permis aux Oyés de relever la tête.

Avant sa prise de fonction, les vert et rouge avaient cumulé deux défaites. Après la 3è journée, le bilan est relativement satisfaisant avec une défaite, deux nuls et une victoire. « Notre match contre la Soa compte vraiment pour nous. Le dimanche, il nous faut être encore plus costauds que d'habitude. Nous savons que l'équipe de la Soa joue physique et est très efficace devant les buts », indique le coach des Oyés dont les joueurs seront face à une formation qui totalise 15 points pour cinq matchs gagnés et une seule défaite.

La Soa fait d'ailleurs partie des deux équipes (en plus du Racing club d'Abidjan) les plus prolifiques de cette Ligue 1 avec 11 buts marqués. Elle est également l'une des meilleures défenses (en compagnie de Lys de Sassandra, Afad d'Abidjan et As Tanda) avec seulement quatre buts encaissés. C'est dire que ce ne sera pas facile pour l'équipe présidée par Alexis Vagba.

Ce prochain défi de l'Africa sport est de pouvoir continuer sur sa lancée pour améliorer son rang. Les Oyés sont présentement à la 11è place de la Ligue 1 avec seulement cinq points pour un Goal average de (-6). L'équipe coachée par Almamy Diaby cale juste derrière l'As Tanda 10è avec 6 points et l'Asec mimosas, 9è avec 7 unités.

Justement, les jaune et noir n'ont plus droit à l'erreur. Ils se déplacent à Gagnoa pour y affronter Lys de Sassandra. Après avoir successivement trébuché devant le Sporting club de Gagnoa et l'Afad d'Abidjan, une victoire sur Lys de Sassandra remettra les joueurs de l'entraîneur Amani Yao en phase avec leurs supporters. Mais, ils devront se méfier d'une formation de Sassandra qui a repris goût avec la victoire après son succès (2-1) lors de la 6è journée sur le Sporting club de Gagnoa.

« Jouer un match contre l'Asec est toujours dense et important. Nous occupons le quatrième rang du championnat avec trois matchs gagnés, un nul et deux défaites. Pour moi, le bilan doit être plus relevé que cela. C'est dans cet état d'esprit que nous allons aborder la 7è journée », évoque Basile Aka Kouamé, coach de la cité balnéaire.

D'autres rencontres vont aussi aguicher les passions. Comme celle qui aura lieu ce samedi 20 octobre, à 15h30, au stade Robert Champroux de Marcory entre la lanterne rouge, Williamsville athletic club (Wac) et l'Asi d'Abengourou. Et à 18 heures, le match entre la révélation de la saison, Racing club d'Abidjan et le Sporting club de Gagnoa.

Cote d'Ivoire

Procès Gbagbo à la CPI - La défense démonte le dossier d'accusation

Laurent Gbagbo, ancien président de Côte d'Ivoire, et Charles Blé Goudé, l'ex-leader des… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.