19 Octobre 2018

Burkina Faso: Djibo (Soum) - Plusieurs présumés terroristes s'évadent après l'attaque de la gendarmerie

Selon le ministère de la sécurité, les individus armés «ont fait usage d'armes lourdes et ont occasionné de nombreux dégâts ». Outre les dégâts, il a fait mention de l'évasion de plusieurs terroristes présumés qui étaient donc en garde à vue.

« Les gendarmes leur ont opposé une résistance farouche au cours de laquelle l'un d'eux a malheureusement été blessé. Le bilan relevé fait également état de dégâts matériels et de l'évasion de plusieurs présumés terroristes en garde à vue » précise le communiqué rendu public ce 19 octobre.

Le 23 septembre dernier, un Indien, un Sud-Africain et un Burkinabè, employés de la mine d'or d'Inata ont été enlevés alors qu'ils se rendaient à Djibo. Trois des gendarmes partis à leur recherche avaient ensuite été retrouvés morts. Dans la nuit du 3 au 4 octobre 2018, Un gendarme avait été tué dans l'attaque du poste de gendarmerie d'Inata.

Burkina Faso

Kemi Seba lance les «Tribunaux populaires» ce 17 novembre 2018 à Ouagadougou

Après avoir secoué l'Afrique francophone sur les questions relatives au manque de souveraineté… Plus »

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.