20 Octobre 2018

Cameroun: L'administration interdit la manifestation du 21 octobre du député Jean Michel Nintcheu

Le contraire aurait surpris, il fallait s'y attendre. "Au Cameroun les libertés de manifestations ne sont réelles que pour ceux qui s'organisent pour plaire au chef de l'Etat camerounais" cette indignation est celle d'un proche du député Jean Michel Nintcheu

Le Sous-prefet de Douala 3ème a décidé d'interdire la manifestation prévue pour le 21 octobre prochain par le député Nintcheu Jean Michel. Il était question pour l'élu de nation de descendre dans la rue afin de contester les fraudes et la mascarade électorale au Cameroun.

Il est donc à craindre que le député Nitcheu qui a coutume de dire que «Quand on empêche des révolutions pacifiques, forcément, il y a des révolutions violentes », aille jusqu'au bout de son initiative avec leu peuple acquis à sa cause, et que l'armée et les forces du maintien de l'ordre se déversent sur eux pour que « force reste à la loi » de l'arbitraire.

"Nul n'a le droit de bâillonner un peuple" met en garde le député Jean-Michel Nintcheu.

L'on se rappelle qu'au lendemain de l'annonce de cette manifestation par le Député Nintcheu, Adolphe Lottin Same, le patron du SDF dans le département du Wouri, s'est désolidarisé de cette dernière suscitant ainsi l'indignation de certains cadres de ce parti politique

Ci-dessous la lettre d'interdiction du sous prefet de Douala 3eme

Cameroun

Foot/CAN-2018 (2e J) - Les Algériennes jouent gros face aux Lionnes indomptables du Cameroun

- La sélection algérienne dames de football, battue par le pays hôte le Ghana (0-1) samedi en match… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.