20 Octobre 2018

Congo-Brazzaville: Douanes congolaises - Retour à l'apaisement à la direction générale

Vingt-quatre heures après les agitations qui ont précédé l'installation de deux directeurs centraux, le 18 octobre à Brazzaville, l'intersyndicale a appelé ses membres au calme.

« Après moult tergiversations, le climat de paix et de quiétude revient peu à peu, nous avons procédé à l'ouverture des bureaux placardés au sortir de notre assemblée générale des travailleurs des douanes de mai 2017 », a lancé l'intersyndicale, dans une déclaration, le 19 octobre à Brazzaville.

Les administrations douanières ont été bloquées depuis plus de dix-sept mois, suite à un mouvement opéré au sein des directions centrales de cette régie financière. La tutelle souhaitait ainsi y mettre de « l'ordre » dans ce secteur afin de le rendre plus performant ; une vision qui n'avait pas convaincu les syndicats.

Mais depuis vendredi dernier, la crise semble être maîtrisée. « Nous attirons l'attention de tous les douaniers de se ressaisir et d'entretenir l'esprit de corps et mettons en garde les fauteurs de trouble qui entretiennent le flou dans notre milieu financier... », ont martelé les auteurs du texte.

Notons que peu avant la déclaration, les protestataires ont accepté d'ouvrir le bureau du directeur des affaires administratives et financières placardé depuis près un an et demi. Malgré le dénouement, l'administration douanière sort de cet épisode très affaiblie, à un moment où elle est sollicitée par l'Etat pour renflouer ses caisses.

Congo-Brazzaville

Malgré les progrès réalisés, toujours pas d'aide du FMI

Une délégation du Fonds monétaire international est repartie de Brazzaville sans annoncer d'accord… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.