20 Octobre 2018

Ile Maurice: Post-rapport Lam Shang Leen - Le Bar Council décidé à «mettre de l'ordre dans la maison»

«Le plus grand défi de la communauté légale est de maintenir la confiance du public dans un État de droit.

C'est une question d'intérêt national.» Propos de Me Hervé Duval, président du Bar Council, jeudi, lors de la présentation de The Three I's Initiative. C'est d'ailleurs guidé par cet objectif que le conseil de l'Ordre des avocats a travaillé pour matérialiser ce projet qui lui tient à cœur.

Dans cette optique, une conférence, étalée sur trois jours, aura lieu au Sugar Beach Resort & Spa, du 21 au 23 novembre. Le thème sera sur The Three I's Initiative. Les trois 'I' font référence à l'intégrité, l'indépendance et l'innovation, soit trois principes fondamentaux qui doivent, selon Me Hervé Duval, guider la profession. Celui-ci a commencé à travailler sur le projet depuis qu'il a été élu à la présidence et surtout indépendamment de la commission Lam Shang Leen. Mais le contexte actuel fait que le lancement du projet tombe à pic.

Conférenciers de renom

Des conférenciers de renom seront appelés à intervenir au Sugar Beach Resort & Spa dont le Queen's Counsel, Paul Ozin. Plusieurs sujets seront abordés lors de ces trois jours, dont des propositions d'amendements à la Mauritius Bar Association Act. Certaines clauses de la législation sont jugées obsolètes, affirme-t-on.

Le troisième jour de la conférence sera dédié aux jeunes avocats ayant moins de dix ans d'expérience. L'objectif, parmi d'autres, serait aussi de peaufiner les règlements afin d'être «sans pitié» contre les hommes de loi qui violent le code d'éthique. Le Bar Council vise à faire de cette conférence «l'événement de l'année pour la profession juridique» et souhaite rassembler tous les membres du judiciaire y compris les 781 avocats.

Les retombées du rapport de la commission d'enquête sur la drogue ont fait du tort à la profession, le Senior Counsel le reconnaît. Mais le Bar Council s'est quand même lancé le défi de «mettre de l'ordre dans la maison». «Tout le monde sera gagnant si la profession juridique arrive à regagner ses lettres de noblesse tout en visant à donner l'exemple.»

Pas moins de 17 avocats ont été accusés d'avoir des liens avec le trafic de drogue dans le rapport Lam Shang Leen, dont certains ayant plus de 20 ans d'expérience. Une dizaine d'entre eux ont, jusqu'ici, fait une demande de révision judiciaire.

Ile Maurice

Trèfles - un homme agressé au sabre

Son état de santé est jugé sérieux. Un jeune homme âgé de 25 ans a… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.