20 Octobre 2018

Gabon: Oyem - Estelle Ondo prend à contre-pied les accusations et réhabilite une école primaire

Accusée par un média en ligne d'avoir empêché la rentrée scolaire dans une école publique communale de Mekaga,située dans le deuxième arrondissement d'Oyem, Estelle Ondo décide de prendre le contre pied de ses accusateurs.Elle a décidé de réhabilité cet établissement pour le bien des écoliers et leurs parents .

"Je n'ai jamais entrepris « des travaux de démolition » comme vous le prétendez dans votre article. Il se trouve que j'avais constaté que les enseignants, le personnel administratif et surtout les élèves de cet établissement éprouvaient des difficultés pour satisfaire leurs besoins naturels. Ne pouvant rester insensible face à cette situation, j'ai financé la construction de toilettes pour palier cette situation difficile. Par conséquent, il est erroné d'affirmer que j'aurais entrepris des travaux, de surcroît de « démolition » à l'école publique de Mekaga"affirmait Estelle Ondo dans son droit de réponse .

Avec son équipe,Estelle Ondo est allée toucher du doigt les réalités de cet établissement qui a vu les élèves et leurs parents hésiter.Le Directeur de cette école,Ekwa Akoue Bianco avoue que l'état défectueux de l'école a un tant soit peu,retarder le démarrage des cours au sein dudit établissement scolaire."C'est vrai que la rentrée a été timide à cause des hésitations des parents d'élèves.Ayant constaté avec désolation que le bâtiment a été quasi-endommagé,il y en a qui ont hésité d'inscrire leurs enfants.Mais cela n'a rien avoir avec l'histoire politique.La rentrée administrative a eu lieu.La rentrée scolaire a été effective également.C'est vrai que nous avons un bâtiment qui devrait être refait,mais rien n'avoir avec madame le ministre.La rentrée est timide,mais elle est effective"signale Ekwa Akoue Bianco,Responsable de cette école primaire située dans le deuxième arrondissement d'Oyem.

Femme de cœur comme l'appellent affectueusement beaucoup d' Oyémoises,Estelle Ondo décide non seulement d'assainir l'établissement,mais également de rénover le bâtiment en piteux état."C'est par les médias que j'ai appris qu'il y a un bâtiment à l'école de Mékaga qui a été démonté.Et que ce serais moi qui bloquerais la rentrée au sein de cette école.Chose qui m'a surprise.Je suis venue sur les lieux.Je me suis engagée non seulement à assainir l'environnement,mais entamer les travaux pour remettre la toiture afin que les enfants reprennent les cours dans de bonnes conditions"dira t-elle,la main sur le cœur.

Les uns et les autres s'attellent afin que le bâtiment retrouve son éclat.Estelle Ondo par cet acte,démontre une fois de plus son Amour ,non seulement à pour ses semblables,mais aussi son attachement à la chose collective.C'est dans cette optique qu'elle appelle de tous ses vœux,les électeurs à lui accorder leurs suffrages au soir du 27 octobre prochain.Elle compte d'ailleurs sur l'ensemble des Oyémois votant au deuxième arrondissement pour l'offrir une place de choix au Palais Léon Mba.

MT

Dans la même rubrique

Gabon

Le casse-tête institutionnel face à l'absence d'Ali Bongo

L'absence du président Ali Bongo, hospitalisé en Arabie saoudite depuis le 24 octobre, est un vrai… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.