22 Octobre 2018

Gabon: Libreville - Les épaves des voitures dans les rues de la capitale

Il est difficile de circuler dans la capitale gabonaise, Libreville, sans croiser les épaves de voitures en bordure de route. Une situation qui parfois obstrue les voies et gène le passage des piétons, et même des automobilistes. Le constat est plus qu'amère.

Des vieilles carcasses de voitures abandonnées sur les rues de la capitale.

L'insalubrité devient un phénomène plus qu'inquiétant à Libreville d'autant qu'elle peut être source de maladie ou d'épidémie. Après le constat fait sur de nombreux tas d'immondices non collectés dans les grandes artères de la capitale, le tour revient aux vieilles carcasses de voiture abandonnées par leur propriétaire sur les trottoirs rétrécissant ainsi la voie publique. Déjà étroites à plusieurs endroits, les routes offrent parfois un spectacle désolant au regard de la circulation intense des automobilistes dans la capitale.

Du quartier Sotega en passant par Nkembo jusqu'à l'Ancienne Gare routière pour ne citer que ces différents quartiers, le spectacle est déplorable. Des voitures en état de dégradation vous laisse sans mot. Parfois alignées sur le long des trottoirs, ces carcasses empêchant une libre circulation des piétons, et causant parfois des embouteillages.

Après le projet « libérer les trottoirs » initié par le gouvernement gabonais, ce phénomène refait surface. Et depuis, le Ministère chargé de l'assainissement de la ville ne semble avoir faibli face à ce « phénomène » qui prend de plus en plus de l'ampleur dans notre capitale.

Doit-on parler de négligence ou de manque de fonds nécessaires destinés à déguerpir de ces vieilles voitures qui encombrent les voies publiques. Le Ministère en place devrait alors prendre des mesures radicales afin d'éradiquer définitivement ce fléau ou de le mettre tout simplement à la fourrière.

Gabon

L'opposition vent debout contre la modification de la Constitution

Au Gabon, premier conseil des ministres ce vendredi sans Ali Bongo Ondimba toujours hospitalisé en Arabie… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.