Burkina Faso: Coopération France-Burkina - Le président du Faso à Paris en décembre prochain

21 Octobre 2018

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a successivement reçu en audience, le vendredi 19 octobre 2018 à Ouagadougou, le ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian, le chef du bureau des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas et le gouverneur du District 9101 du Rotary club international, Aki Allen.

Le chef de l'Etat, Roch Marc Christian Kaboré, effectuera le 17 décembre 2018, une visite officielle en France au cours de laquelle plusieurs domaines de coopération seront renforcés. C'est l'information donnée par le ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian, à l'issue d'un entretien qu'il a eu avec le président du Faso, le 19 octobre 2018 à Ouagadougou. A l'entendre, plusieurs questions ont été abordées au cours de leurs échanges. « Nous avons fait le point sur la coopération bilatérale, la sécurité et évoqué la consolidation de la force conjointe du G5 Sahel. On a aussi parlé de la mise en œuvre des engagements qui avaient été pris par le président Emmanuel Macron lors de sa visite à Ouagadougou », a confié le chef de la diplomatie française. Les projets de développement de la capitale burkinabè, à savoir la construction de la nouvelle gare routière et l'aménagement des quartiers périphériques, ont également fait l'objet d'échanges entre le président Kaboré et son hôte.

Pour Jean Yves Le Drian, l'ensemble de ces points seront confortés, lors du séjour du chef de l'Etat burkinabè à Paris. La deuxième personnalité à être reçue à Kosyam est le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies et chef du bureau des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas. Il dit être venu exprimer la solidarité de son institution face à l'insécurité qui sévit dans le Nord et à l'Est du Burkina Faso. « Les Nations unies sont disposées à continuer de travailler avec le gouvernement burkinabè (... ) à la consolidation de la paix. Nous nous sommes réjouis du Programme d'urgence pour le Sahel qu'il a développé en vue de l'amélioration de la gouvernance, de l'accès des populations aux services sociaux de base et de leur sécurité », a affirmé M. Ibn Chambas. Il a, par ailleurs, assuré l'appui continu du système des Nations unies aux efforts de paix et de stabilité au « pays des Hommes intègres ».

Le gouverneur du District 9101 du Rotary club international, Aki Allen, a clos le ballet des audiences du jour. Présent au Burkina dans le cadre d'une tournée, il dit avoir échangé avec le président Kaboré sur l'engagement de sa structure à éradiquer la poliomyélite dans le pays. « Les clubs Rotary sont au Burkina depuis une trentaine d'années et je suis là pour voir les projets qui ont été réalisés », a informé le gouverneur, avant d'annoncer que le prochain combat des rotariens dans le pays sera la lutte contre le paludisme.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.