21 Octobre 2018

Burkina Faso: Prix de la meilleure journaliste burkinabè - Fleur Birba de Sidwaya, lauréate en presse écrite

Le traditionnel prix Norbert-Zongo de la meilleure journaliste burkinabè a été décerné à Emeline Zougmoré de radio Burkina, le 20 octobre 2018 à Ouagadougou. Fleur Birba des Editions Sidwaya a été sacrée championne dans la catégorie prix presse écrite et en ligne.

Emeline Zougmoré, de Radio Burkina a surplombé, les femmes journalistes en cette année 2018. En effet, au cours de la nuit des lauréates du prix de la meilleure journaliste burkinabè organisée chaque année par le Centre national de presse Norbert-Zongo (CNP-NZ), l'œuvre de la journaliste Zougmoré sur le rapt des filles et les mariages forcés à l'Est, a été retenue par le jury. C'était le samedi 20 octobre 2018 à Ouagadougou. Cette année, le jury était composé de Fatouma Sophie Ouattara, de l'ancien ministre de la communication, Baba Hama, de Mathieu Somda, et de Dominique Marie Mathilde Nyaméogo, tous des professionnels de médias. Le concours a porté sur les catégories presse écrite, radiodiffusion et télévision.

En tout, 26 œuvres produites par 16 candidats ont été inscrites au concours. Le jury, au regard du palmarès de chaque catégorie, a décerné le grand prix à Emeline Zougmoré. Le dossier a traité de la question du droit de la femme et de la jeune fille. Répondant au style journalistique à travers le son et les commentaires de l'article diffusé le 15 avril 2018, a reçu la note de 15/20. Pour le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Rémis Fulgance Dandjinou, les journalistes burkinabè se distinguent de plus en plus par la qualité de leurs œuvres. Il a félicité les lauréates pour le travail abattu et a également rappelé l'importance d'un tel concours dans le renforcement des capacités des rédactions. La lauréate a reçu un chèque de 1 500 000 F CFA. Emeline Zougmoré a encouragé les femmes à s'intéresser au métier du journalisme et à aborder des sujets qui dépeignent les réalités sociales.

Quant à Fleur Birba des Editions Sidwaya, vainqueur du prix dans la catégorie presse écrite et en ligne, elle a reçu 500 000 F CFA. L'article primé était intitulé : « Déguerpis de Kounkoufouanou: des réfugiés sans abri depuis deux ans ». Il a été publié dans ledit quotidien, le 4 juillet 2017. L'heureuse gagnante a dédié son prix à toute l'équipe de la rédaction de Sidwaya, qui selon elle, a contribué à sa victoire. En effet, le prix de la meilleure journaliste burkinabè est un concours organisé par le Centre national de presse Norbert-Zongo (CNP-NZ) dans le but d'encourager les femmes à se lancer dans la production journalistique.

Burkina Faso

Echangeur du Nord de Ouaga - Ce joyau qui aura coûté 70 milliards de F CFA

Les populations des arrondissements 3, 8 et 9 de Ouaga peuvent enfin pousser un ouf de soulagement. En effet,… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.