21 Octobre 2018

Burkina Faso: 19e Assemblée générale des EPE - Des niveaux de réalisation satisfaisants

L'Assemblée générale (AG) des Etablissements publics de l'Etat (EPE) a clos les travaux de sa 19e session, le vendredi 19 octobre 2018 à Ouagadougou. Au terme de deux jours d'échanges, les participants ont tiré un bilan «relativement positif» de la situation financière et de gestion de ces institutions publiques au titre de l'exercice 2017.

L'examen des états financiers et des rapports de gestion des Conseils d'administration (CA) des Etablissements publics de l'Etat (EPE), exercice 2017, a affiché des résultats satisfaisants. C'est la conclusion à laquelle sont parvenus les participants de la 19e session ordinaire de l'Assemblée générale (AG) de ces établissements, le vendredi 19 octobre 2018 à Ouagadougou. Selon le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, par ailleurs président par délégation de l'AG, ces performances sont à l'actif des acteurs des EPE qui se sont engagés à booster le développement du Burkina Faso. «C'est au prix de la conjugaison de votre professionnalisme, de vos sacrifices quotidiens que notre chère patrie sera au rendez-vous de l'émergence», a-t-il souligné.

Ainsi, le chef du gouvernement les a félicités et exhortés à davantage donner le meilleur d'eux-mêmes pour l'atteinte des objectifs qui leur sont assignés. « Les efforts déployés devront demeurés constants, au regard des nombreux défis qui restent à relever tant dans l'amélioration de la qualité des services publics que dans la gestion des finances publiques», a-t-il rappelé. A son avis, les citoyens étant devenus exigents dans la gestion des administrations publiques, il est nécessaire de rompre avec le passé et d'instaurer l'esprit de bonne gouvernance dans les actions quotidiennes. « La bonne gouvernance ne peut être une réalité que si vous inculquez au sein de vos structures respectives, la culture de la transparence à travers l'obligation de rendre compte », s'est convaincu le Premier ministre.

Le siège de Sidwaya préoccupe l'AG

Le cas du siège des Editions Sidwaya a été évoqué lors des travaux. Le Président du conseil d'administration (PCA) de ce média, Victorien Aymar Sawadogo, s'est réjoui que l'AG ait pris à bras-le-corps cette question. «L'AG nous a instruit de conduire toute la diligence pour que d'ici à la prochaine session, on puisse trouver une solution au problème du siège», a-t-il affirmé. Par rapport aux performances, le PCA a indiqué que Sidwaya a été félicité pour son taux d'autofinancement qui est de près de 70%. «On nous a toutefois invité à renforcer les acquis et à maintenir le cap pour pouvoir relever les défis qui s'imposent à nous», a signifié M. Sawadogo. A l'issue de ses travaux, l'AG a formulé quatre résolutions et six recommandations.

Elle a approuvé les rapports de gestion et les états financiers de l'exercice 2017 des EPE et invité les CA de l'Agence nationale des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (ANEREE), du Centre de formation professionnelle industrielle de Bobo-Dioulasso (CFPI-B) et du Fonds national pour l'éducation et la recherche (FONER), à présenter leurs états financiers à la prochaine session. L'AG a aussi approuvé, à titre de régularisation, le rapport de gestion du CA et les états financiers de l'exercice 2016 du Salon international de l'artisanat de Ouagadougou (SIAO) et enjoint fermement le Fonds d'appui aux initiatives des jeunes (FAIJ) à faire parvenir à son secrétariat technique, les états financiers certifiés relatifs aux gestions 2015, 2016 et 2017, au plus tard le 31 décembre 2018. Quant aux recommandations, l'AG prône l'appropriation du budget-programme par les EPE, la tenue de rencontres sectorielles avant chaque session, la transmission à bonne date des états financiers à la Cour des comptes et la transmission à l'Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) de la liste des partenaires et fournisseurs défaillants. Il en est de même de l'enregistrement systématique des marchés auprès de la Direction générale des impôts et de la réalisation d'audits des Fonds nationaux. Les participants se sont donné rendez-vous, les 18 et 19 juillet 2019, pour la 20e AG dont le thème sera : « La gestion axée sur les résultats au service de la performance des EPE ».

Burkina Faso

Procès du putsch manqué - Le colonel major Boureima Kéré se défend

Au Burkina Faso, le colonel major Boureima Kéré, ex-chef d'état-major particulier du… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.