22 Octobre 2018

Afrique: CAN 2021 - La Côte d'Ivoire en plein chantier

Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, San Pedro et Korhogo, les cinq localités qui vont abriter les infrastructures qui vont servir pour la 33e édition de la Coupe d'Afrique des Nations Total 2021, prévue en Côte d'Ivoire sont en chantier depuis le vendredi 19 octobre.

C'est sur le site de l'actuel stade de Yamoussoukro (la capitale politique) que le Premier Ministre ivoirien, ministre du Budget et du Portefeuille de l'État, a lancé officiellement, l'ensemble des travaux de construction et de réhabilitation des infrastructures sportives et d'hébergement de la compétition. Il s'agit en, réalité de la construction de trois nouveaux stades de 20 000 places, à Yamoussoukro, la capitale politique, Korhogo (au Nord) et San Pedro, au sud ouest. En plus de celui d'Ebimpé, un joyau architectural de 60 000 places offert par la République populaire de Chine, situé en banlieue abidjanaise, qui est achevé à 60%.

Ensuite, il y a la réhabilitation du mythique stade Félix Houphouët-Boigny et du stade de la Paix de Bouaké. Ces deux infrastructures devraient voir leur capacité d'accueil élevée entre 40 et 45 000 places.

Pour le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, ce lancement s'inscrit dans le prolongement des travaux du stade Olympique d'Ébimpé qui ont débuté le 22 décembre 2016. "Il s'agit du projet le plus ambitieux en matière d'infrastructures sportives, d'autant que ce stade a une capacité de 60.000 places et les travaux sont prévus pour s'achever à fin 2019", a indiqué le chef du gouvernement ivoirien, qui révèle que l'ensemble des travaux de construction et de réhabilitation des différents stades va coûter 203,6 milliards FCFA (un peu plus de 300 millions d'Euros) à la Côte d'Ivoire.

Gon Coulibaly a, en outre, affirmé que la Côte d'Ivoire tiendra ses engagements, avec un respect scrupuleux des délais d'exécution et des normes contenues dans le cahier des charges tels qu'exigés par la Confédération africaine de football (CAF). Aux populations massées sur le site, Gon Coulibaly a rappelé qu'après avoir relevé le défi de l'organisation 8èmes Jeux de la Francophonie en 2017, la Côte d'Ivoire devra faire face à ce nouveau défi, tout aussi important. Il s'agit, a-t-il souligné, de mettre à la disposition de la CAF des infrastructures de qualité.

Aussi s'est-il convaincu que les travaux prévus dans les 5 villes qui vont abriter la CAN Total 2021, seront, non seulement de bonne qualité, mais seront livrés dans les délais. Ce, d'autant que les financements ne feront pas défaut aux entreprises qui ont été désignées après appel d'offre international. Mais aussi et surtout parce que le Président Alassane Ouattara a décidé d'offrir à la jeunesse ivoirienne et africaine, des infrastructures sportives de qualité. Il en sera de même pour la voirie, les équipements sanitaires, les voies de communication reliant les différentes villes retenues. Aux jeunes, le Premier ministre a souligné que le sport exige beaucoup de vertus et de qualité. C'est pourquoi, il s'est dit persuadé que la CAN 2021 permettra de forger et de développer de nouveaux réflexes, notamment l'esprit d'équipe, la tolérance et le fair-play. Des valeurs qui permettront aux différents pays de bâtir des nations prospères.

Face aux enjeux, Amadou Gon Coulibaly a exhorté les entreprises, les ouvriers et les populations des différentes localités et leurs autorités administratives, notamment le corps préfectoral, à s'approprier les différents projets afin que la Côte d'Ivoire offre des infrastructures de haut niveau, afin de garantir un franc succès à la CAN 2021. Qui va se dérouler 37 ans après celle de 1984, en terre ivoirienne. Il a également émis le vœu que cette compétition contribue au renforcement de la fraternité et de la cohésion sociale entre les Ivoiriens.

Afrique

Les pays invités à voter des lois pour renforcer le pouvoir des femmes et des filles

Le renforcement du pouvoir des femmes et des filles passe par l’application des lois qui les protègent en… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.