Ile Maurice: Rodrigues-Culture - Lancement du projet de Diksioner Kreol Rodrige

communiqué de presse

L'Assemblée Régionale de Rodrigues, par le biais de la Commission des Arts et de la Culture, en collaboration avec l'Université de Maurice et le Mauritius Institute of Education (MIE) se penche sur la constitution d'un dictionnaire de créole Rodriguais. Le projet 'Diksioner Kreol Rodrige' a été lancé la semaine dernière lors d'une cérémonie au Centre Culture et des Loisirs à Mon Plaisir.

Un Memorandum of Agreement entre la Chef de Département de la Commission des Arts et de la Culture, Mme Arielle François-Nicolas, et le Doyen de la Faculté de Science Sociale à l'Université de Maurice, Professeur Arnaud Carpooran, a marqué le démarrage de ce projet. Cet accord entre la Commission des Arts et de la Culture et l'Université de Maurice a été signé en août dernier.

Les 14 Lexicographic Contributors qui travailleront sur le projet ont reçu leurs lettres d'embauches. Recrutés par l'Université de Maurice, ils seront rémunérés par la Commission des Arts et de la Culture. Ces derniers, qui ont bénéficié de deux jours de formation dans le cadre de ce projet, auront pour tâche de collecter les données sur le terrain.

Ce projet, qui vise à valoriser la langue créole, est symbole du respect de la spécificité et de l'authenticité des îles. Le projet de dictionnaire créole poursuit le combat pour la 'rodriguanisme' aux seins des institutions.

Le Diksioner Kreol Rodrige mettra en avant la spécificité de la culture Rodriguaise au sein de la République de Maurice. Le dictionnaire jouera plusieurs rôles sur le plan social, éducatif, culturel et politique de l'île. Il aura un rôle référentiel, pédagogique, institutionnel et un rôle important pour la validation du créole Rodriguais. Le dictionnaire servira d'outil pédagogique essentiel pour les enseignants et pour la rédaction des manuels.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.