23 Octobre 2018

Cameroun: La joie après l'anxiété

L'euphorie des participants à l'audience a longtemps été contenue jusqu'au prononcé du verdict de l'élection.

Un tumulte indicible. La proclamation du vainqueur de la dernière présidentielle hier, dans la salle 1500 du Palais des Congrès de Yaoundé, a fait tomber toute la discipline connue dans une salle d'audience. Même le rappel à l'ordre du président du Conseil constitutionnel, Clément Atangana, n'a pas fait baisser l'émotion. A 15h15, quand le nom de Paul Biya, candi dat élu, est prononcé il a commencé à régner dans divers coins de la grande salle du Palais des Congrès un air d'allégresse.

Une euphorie longtemps dissuadée et contenue jusque-là par l'important dispositif sécuritaire. Tant dans cet espace qui sert souvent d'hémicycle au Sénat qu'à l'extérieur, ainsi que dans les alentours de la colline de Nkol Nyada sur laquelle est érigé cet impressionnant édifice.

Durant les quatre heures de lecture du verdict de l'élection présidentielle du 7 octobre 2018, tout le monde attendait le nom du vainqueur dans une certaine anxiété.

Ce d'autant plus que l'accès à la salle d'audience de circonstance n'avait pas été aisé avec les trois niveaux de filtrage mis en place par les équipes mixtes de la police, gendarmerie et sécurité militaire. La solennité de l'événement le vou lait certainement. La sûreté des personnalités appartenant aux grands corps de l'Etat et aux missions diplomatiques étrangères qui devaient y prendre part l'exigeait.

Alors, une fois le verdict connu, on ne s'est plus retenu. Sur le parvis nouvellement aménagé membres du gouvernement et parlementaires n'ont pas arrêté de se féliciter. Des tapes amicales sur le dos, accolades, des échanges de coup de tête, front contre front avec des intervalles pour se rappeler les scores du candidat élu dans un département ou une région.

Si au sommet de Nkol Nyada on est peu « classe » dans l'expression de sa joie, en bas, au carrefour de la sous-préfecture de Tsinga, on est plus exubérant. Une fête spontanée s'est déclenchée sur les lieux et l'on imagine qu'elle ne s'est pas achevée aussitôt

Cameroun

Foot/CAN-2018 (2e J) - Les Algériennes jouent gros face aux Lionnes indomptables du Cameroun

- La sélection algérienne dames de football, battue par le pays hôte le Ghana (0-1) samedi en match… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.