24 Octobre 2018

Cameroun: Où est passé Le Web-journaliste Michel Biem Tong ?

Où est passé le cyber journaliste Michel Biem Tong ? Le répondeur de son téléphone indique « cher client, votre correspondant est indisponible pour le moment » Dans la nuit du 23 octobre, l'information a fait le tour de la toile. Faisant état de l'arrestation du Web-journaliste/Cyber-activiste et son acheminement vers la prison de kodengui. Nos recherches nous ont conduits sur le site du Comité de Libération Des Prisonniers Politiques (CL2P). On peut y lire « Notre correspondant au Cameroun MICHEL BIEM TONG vient d'être arrêté par la SEMIL pour "apologie du terrorisme" à la suite d'un traquenard que lui a posé le colonel Joël Emile Bamkoui qui souhaitait le rencontrer depuis quelques jours. D'après les informations qui nous parviennent, il devrait être déféré ce soir à la gendarmerie pour y être placé par mandat de dépôt à la prison centrale de Kodengui »

Une arrestation qui aurait été programmée à l'avance. Et pour cause, dans une lettre adressée au CL2P en date du 22 octobre Michel exprimait son inquiétude « Je vous écris juste pour vous annoncer que depuis jeudi, le patron de la sécurité militaire au Cameroun, colonel Joël Emile Bamkoui demande à me rencontrer » Et pour cause « quand je lui demande pourquoi tient-il tant à me rencontrer, c'est alors que j'apprends de lui qu'il détient par devers lui une bande sonore que j'aurais enregistré et dans laquelle j'appelle les indépendantistes anglophones à poursuivre la lutte pour leur droit d'autodétermination et que l'audio ne devrait pas être divulgué sur les réseaux sociaux de peur que je ne sois traité de terrorisme »

Face à ces accusations graves et qui selon la loi Camerounaise sont passibles de peine de mort, le cyber journaliste précise dans sa correspondance « Pourtant, il n y a rien d'aussi faux. Car non seulement je n'ai délivré aucun message audio mais aussi et surtout je n'ai pas l'habitude de me cacher pour dire ce que je pense quelle qu'en soit la sensibilité du sujet. Je gère une chaîne YouTube à travers laquelle je fais valoir mes opinions notamment sur la crise anglophone au Cameroun en dénonçant les violations des droits humains dans la zone anglophone du Cameroun, en évitant de faire l'apologie de la prise des armes, en évoquant les faits tant juridiques qu'historiques ayant conduit à cette guerre. »

Il faut noter que MICHEL BIEM TONG est un cyber-journaliste aujourd'hui connu des défenseurs des droits de l'Homme au Cameroun et au-delà, car promoteur du site d'information en ligne Hurinews.com.

En raison de ses positions sur les exactions des droits humains, Faut il craindre pour sa sécurité ? Ou est donc passé Michel Biem Tong ?

Cameroun

Spectacles pour enfants - Petites leçons entre amis

Des thèmes divers sont abordés au cours des pièces de ce festival qui court à Yaoundé… Plus »

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.