Angola: Augmentation des cas de VIH/SIDA à Malanje

Malanje (Angola) — 581 nouveaux cas de VIH/Sida ont été enregistrés à Malanje au cours du 1èr semestre de cette année, soit plus 356 comparativement à la même période de 2017, a informé mercredi à l'Agence Angola Presse (Angop), le directeur du cabinet provincial de la santé, Avantino Sebastião.

Ces cas, a-t-il dit, ont été diagnostiqués sur un univers de 8.900 tests réalisés de janvier à juin dernier de cette année (-85), ce qui démontre l'augmentation du taux de prévalence de la maladie.

"42 cas positifs ont été détectés chez les femmes et 12 chez les nouveau-nés, représentant une augmentation de 10 et 12 cas », a ajouté ce responsable.

Selon lui, les cas positifs chez les nouveau-nés résultent du refus d'adhésion aux consultations prénatales de la part des femmes enceintes porteuses, ce qui rend difficile la coupe de transmission verticale de la mère au fils.

Il a conseillé aux femmes grosses vivant avec le VIH/Sida de faire les consultations pour éviter de mettre au monde des enfants séropositifs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.