Cote d'Ivoire: Préservation de l'environnement - Des journées scientifiques sur la gestion des pesticides, les 29 et 30 octobre !

25 Octobre 2018

Dans le cadre de la promotion des alternatives aux pesticides chimiques, le ministère de l'Environnement et du Développement durable, à travers le Projet de gestion des pesticides obsolètes en Côte d'Ivoire (Progepci), organise, les 29 et 30 octobre, à l'hôtel Palm Club de Cocody, les premières Journées scientifiques sur les pesticides en Côte d'Ivoire.

A en croire le Pr Georges Kouadio, coordonnateur du Progepci, qui animait, le 22 octobre, à la Maison de presse au Plateau, une conférence de presse en prélude aux journées scientifiques, plusieurs résultats d'études scientifiques révèlent des effets néfastes de certains pesticides chimiques, notamment les pesticides obsolètes, sur l'environnement et la santé.

« C'est pourquoi le Progepci a décidé d'offrir une plateforme à tous les acteurs de la recherche scientifique afin de faire le point sur leurs actions, d'envisager des stratégies pour le futur autour de la question des pesticides en Côte d'Ivoire et en Afrique », a-t-il expliqué.

Chercheurs, industriels phytosanitaires, organisations professionnelles agricoles et structures étatiques sont attendus à cet important rendez-vous.

Qui permettront de faire l'état des lieux des acteurs, de la recherche, ainsi que des résultats obtenus sur les pesticides en Côte d'Ivoire et dans certaines régions en Afrique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.