25 Octobre 2018

Afrique: Nouveau rendez-vous Raja de Casablanca - AS V Club de Kinshasa. Cette fois pour la couronne

Le Raja et l'AS V Club se retrouveront en finale de la Coupe de la Confédération Total les 25 novembre à Casablanca et 2 décembre à Kinshasa. Ils étaient déjà dans la même poule. Le Raja avait été tenu en échec sur sa pelouse (0-0) tandis que les Congolais s'étaient imposés chez eux au retour (2-0).

En rapportant un nul sans but de son déplacement à Port-Saïd le 3 octobre dernier, l'AS V Club de Kinshasa savait qu'elle avait une belle opportunité de rejouer une finale continentale, quatre ans après celle de la Ligue des Champions 2014 perdue contre l'Entente Sportive de Sétif au nombre de buts marqués à l'extérieur.

Les hommes de Florent Ibenge n'ont pas laissé le temps à la troupe d'Hossam Hassan de réaliser dans quel traquenard ils étaient tombés, au stade des Martyrs à Kinshasa.

6e minute, corner. Ducapel Moloko l'envoie au centre de la défense égyptienne. Reprise instantanée de la tête d'Eddy Ngoyi Emomo qui percute un ballon « inarrétable » pour Ahmed Abdelwahad. 1-0, les Kinois mènent le bal, et à cinq minutes du retour aux vestiaires, Emomo, encore lui, idéalement servi par Djuma Shabani, ajuste une frappe de 22 mètres qui frôle le bas du montant droit des buts d'Abdelwahad qui en dépit d'une belle détente ne peut pas renvoyer le ballon qui va faire trembler les filets. 2-0 à la mi-temps.

Deux buts en première période. Il y en aura deux autres après la pause. Le premier à la 75e minute. La défense d'Al Masry a un moment d'hésitation. Pour elle, Jean-Marc Makusu est hors jeu. Difficile de le savoir même en revoyant plusieurs fois les images. Toujours est-il que d'un tir croisé il trompe Abdelwahad.

L'affaire est entendue. Al Masry ne jouera pas la finale. D'autant moins que pendant le temps additionnel (90+4) l'AS V Club, par l'intermédiaire de Mukoko Batezadio, ponctuera le score d'un quatrième but, mettant fin à une étonnante série des Egyptiens invaincus dans la Coupe de la Confédération Total 2018 depuis le 20 février dernier et un échec sans conséquence en Zambie contre les Green Buffaloes (1-2). Depuis, Al Masry avait aligné 13 matches d'affilée sans défaite.

La deuxième demi-finale entre le Raja de Casablanca et Enyimba a été plus terne que la première. Les Marocains qui avaient gagné à Aba (1-0) ont profité de cet avantage non négligeable pour conduire le match à leur mesure.

C'était aux Nigérians d'attaquer pour essayer de combler leur handicap. Mais les locaux, au Complexe Mohammed V de Casablanca compliqueront la tâche de leurs visiteurs en marquant juste avant la mi-temps (45+1) par l'intermédiaire de leur attaquant Zakaria Hadraf.

Et il faudra attendre la toute fin de match pour assister au deuxième but du Raja avec le concours du défenseur d'Enyimba, Isiaka Oladuntoye (89') et dans la minute suivante un but pour le fun d'Abdulrahman Bashir. 2-1.

Afrique

La PF, un "facteur essentiel" de capture du dividente démographique (BM)

La vice-présidente en charge du développement humain au sein de la Banque mondiale, Annette Dixon, a… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.