22 Octobre 2018

Tunisie: Retour sur le printemps arabe

Les thèmes débattus ont passionné les participants puisqu'il s'agit du retour sur le printemps arabe et de la situation politique et sécuritaire dans le monde arabe et en Tunisie, des détenus revenant des zones de conflit, ainsi que de la réforme du corps de la police après un certain janvier 2011. Une réforme qui ne doit pas être tournée contre les acteurs eux-mêmes mais qui doit être réalisée dans le cadre de la transparence et de la confiance, loin des calculs partisans, selon les orateurs.

«La dynamique révolutionnaire qui s'est emparée du monde arabe n'en finit pas de surprendre tant par son ampleur que par sa portée. Ces révolutions continuent de nous interpeller. A l'intérieur des sociétés arabes, cette dynamique met à l'épreuve la légitimité des régimes en place et bouscule la passivité et l'attentisme de l'ensemble de la classe politique», selon l'observatoire en question qui s'interroge dans ce colloque sur les conséquences politiques et sécuritaires de l'instabilité au Moyen-Orient sur la Tunisie.

Mais loin des reconfigurations géopolitiques régionales, il y a toujours cette réforme de la police dans notre pays qui fait l'objet de débat et qui se trouve dans une situation de blocage. Une réforme à laquelle doivent prendre part les sécuritaires puisque c'est d'eux qu'il s'agit. Dans ce contexte, Ahmed Larayedh, en sa qualité d'expert et d'académicien, a expliqué que la police subissait auparavant le joug des instructions. «Aujourd'hui, on veut une police républicaine protégée par la loi et opérant dans le cadre de la loi», ajoute-t-il.

Plusieurs sécuritaires ont payé un lourd tribut après la révolution mais le policier ne fait pas de politique quand il exécute un ordre et il fallait condamner le système politique qui était en place et non les agents de sécurité après la révolution, conclut-il.

Tunisie

Sans défense, la Tunisie s'incline!

Changement radical de physionomie Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.