26 Octobre 2018

Ile Maurice: Assemblée nationale - la tenue de deux séances par semaine envisagée

Il est fort probable que le Parlement siège deux fois par semaine dès le mois prochain, avec la seconde séance se tenant un vendredi. Cette éventualité est évoquée dans les rangs de la majorité avec insistance. Le gouvernement, dit-on, veut faire voter un maximum de lois avant les vacances parlementaires de décembre.

De plus, à partir du 22 décembre, le gouvernement entamera sa cinquième et dernière année au pouvoir (NdlR, la première session de notre sixième Assemblée nationale s'est tenue le 22 décembre 2014 et le Parlement sera automatiquement dissous le 21 décembre 2019).

Sollicité pour confirmer si le Parlement siégera effectivement deux fois par semaine, le Chief Whip, Bobby Hurreeram, affirme qu'il n'est pas au courant. «Je ne sais pas si le Premier ministre envisage de tenir deux séances par semaine. Je n'en ai pas parlé avec lui», dit-il.

En revanche, Dan Baboo, le Whip de l'opposition, affirme, lui, que même avant la reprise du 16 octobre, cette possibilité a été évoquée. «Il est dans l'intérêt de la majorité de tenir deux séances hebdomadaires pour rattraper leur retard, surtout pour faire voter les lois promises.» Le gouvernement, apprend-on, espère présenter une dizaine de projets de loi avant décembre. Parmi eux, le Special Education Needs Authority Bill, le Police and Criminal Offense Bill et le Public Service Bill.

Déjà, trois projets de lois ont été présentés en première lecture mardi, en attendant le débat à leur sujet. Il est fort probable que le Supplementary Appropriation Bill 2016-2017 soit débattu ce mardi. Au cas contraire, les débats débuteront vendredi prochain.

Ile Maurice

Gare du Nord - Un homme arrêté pour collecte illégale d'argent

Les faits se sont produits ce mardi matin, 13 novembre. Anthony Moothoo Robin a été arrêté… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.