26 Octobre 2018

Congo-Brazzaville: Business - Christian Bemba fait connaître "Attitude sport" au pays

L'ancien Diable rouge de tennis, basé en France, est venu présenter aux dirigeants sportifs congolais sa société, spécialisée dans la vente des articles des sports en ligne, dont le lancement est prévu pour le mois de décembre.

Charles Christian Bemba passe lui-même en action pour une opération séduction afin d'attirer les premiers consommateurs de ses produits au Congo, en promettant de s'adapter aux besoins de la clientèle après la signature d'un contrat. Pour sa première vente en ligne, il met en avant les polos et autres vêtements de sport de qualité. « Ça va être dans un support Web », a-t-il précisé, indiquant qu' il a innové en proposant des articles brodés avec, en filigrane, la carte du pays de l'acheteur. « C'est un clin d'œil parce qu'ayant beaucoup vécu à l'étranger, on cherche des choses qui nous rappellent notre pays. Pour l'instant, nous sommes partis sur dix pays. Un Congolais pourrait choisir la carte du Congo, un Camerounais celle du Cameroun et un Congolais d'en face celle de la RDC... Il y aura deux broderies », a-t-il signifié.

La vente se fera par Paypal ou carte bleu sur le site. Les intéressés doivent au préalable cliquer sur les articles et sur la carte qui leur plaisent ... Le site www.attitude-sport.com, a assuré Christian Bemba, possède toutes les garanties de sécurité.

La société Attitude sport, créée en France, propose aussi des services aux clubs qui souhaitent avoir des équipements sportifs. Dans sa vision, l'achat seul ne suffit pas. Derrière cette opération, Attitude sport veut aussi créer une synergie pour qu'à long terme, les équipes phares du Congo puissent signer avec des équipementiers sportifs de renom. « Nous allons servir d'intermédiaires aux clubs et aux fédérations pour aller chercher des articles en gros. Il s'agit surtout de créer une synergie qui leur permettra de pouvoir intéresser des marques. C'est en quelque sorte notre contribution pour soutenir ou sponsoriser les clubs », a ajouté Charles Christian Bemba. Selon lui, cette synergie créée peut déboucher sur la signature d'un contrat à long terme pour une durée allant de quatre à cinq ans.

Après le lancement de ses activités, Attitude sport va s'appliquer un autre volet de son action qui consiste à accompagner les fédérations ou les clubs du pays à avoir une meilleure gestion de leur politique sportive. « Les aider à créer une politique sportive leur permettant d'atteindre les objectifs, parce que c'est ce qui manque au sport congolais dans toutes les disciplines. C'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de moyens, mais quand même on reste encore trop dans l'informel car les autorités pensent qu'en donnant les moyens aux clubs, une semaine avant la compétition, par patriotisme ils feront des miracles. Ce n'est pas possible », a-t-il dit. Et de conclure:« L'expérience que nous avions eue en étant basé en France puis en travaillant de gauche à droite, nous a appris que le haut niveau nécessite qu'on parte sur une planification, les moyens et les objectifs. C'est ce que nous proposons ».

Congo-Brazzaville

Développement communautaire - Les premières universités d'été de Bacongo rallongées au 28 juillet

Initialement prévue du 5 au 21 du mois en cours, la grande consultative participative et citoyenne des habitants… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.