Cameroun: Manifestation post électorale à Douala - Image de l'arrestation de Me Michele NdokiI du MRC

27 Octobre 2018

L'avocate et vice-présidente du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc ) qui a plaidé sans succès pour la "victoire " de Maurice Kamto devant le Conseil constitutionnel à l'élection présidentielle du 07 octobre 2018 , était des manifestants de la capitale économique, ce samedi 27 octobre.

Signalons que hier vendredi, le ministre de l' Administration territoriale, Paul Atanga Nji, dans un point de presse délivré à Yaoundé la capitale camerounaise, a fermement mis en garde tous ceux qui se livreraient encore aux activités politiques liées au scrutin présidentiel, alors que le sujet est définitivement clos, après les résultats définitifs donnés par le Conseil constitutionnel lundi dernier.

L'avocate, ainsi que vous le voyez dans les images, a été maîtrisée par la gendarmerie et la police suffisamment déployée dans la ville. Les marches données pacifiques, contestent le verdict du Conseil constitutionnel, organe qui a déclaré Paul Biya vainqueur du scrutin présidentiel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.