28 Octobre 2018

Gabon: Des sites internet gouvernementaux bloqués par la mouvance Anonymous

Au Gabon, des hackers de la mouvance Anonymous ont annoncé avoir lancé une massive cyber-attaque contre des sites officiels gabonais. Ils ont tout de même épargné celui de la présidence de la République et du Trésor public.

Les hackers se sont félicités d'avoir paralysé 70 sites institutionnels gabonais. L'objectif est de punir le Gabon qu'ils considèrent comme une dictature. « Attaque surprise et massive contre le gouvernement du Gabon (...) Les dictateurs auraient dû s'attendre à nous ! », jubilent les Anonymous dans un tweet. « Nous ne pardonnons pas », ricanent-ils.

La réaction du Gabon ne s'est pas fait attendre. Dans un communiqué, l'Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF) qui gère les réseaux informatiques du pays a reconnu que 60 des 102 sites institutionnels ont été victime de la cyber-attaque lancée depuis samedi. L'ANINF a indiqué que les sites attaqués sont désormais disponibles, mais seulement à partir du Gabon. Elle se réserve le droit d'engager des poursuites judiciaires contre les auteurs de cette attaque.

Les Anonymous avaient déjà lancé une opération au Gabon en 2013. C'était pour soutenir les ONG qui luttent contre les crimes rituels.

Gabon

L'opposition vent debout contre la modification de la Constitution

Au Gabon, premier conseil des ministres ce vendredi sans Ali Bongo Ondimba toujours hospitalisé en Arabie… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.