Cote d'Ivoire: Le ministère des Eaux et Forêts reçoit une délégation du jardin botanique de Nancy

29 Octobre 2018

Suite à une visite du ministre des Eaux et Forêts, le 20 mars, à Nancy qui s'inscrivait dans le cadre du renforcement de la Coopération de la France avec la Côte d'Ivoire, Alain Richard Donwahi, avait annoncé la nécessité d'une collaboration entre le jardin botanique de Bingerville et celui de Jean-Marie Pelt de Villers-lès-Nancy.

Ainsi, ce lundi 29 octobre, le directeur du Jardin Botanique de Nancy, Frédéric Pautz, a effectué une visite au Jardin botanique de Bingerville. Considérée comme une réunion de cadrage, cette rencontre a réuni des représentants du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), du service de coopération de l'ambassade de France, les conseillers techniques du ministre des Eaux et Forêts (Ben Houane et Colonel Kouamé César), le directeur du Jardin Botanique (Commandant Coulibaly Sanga Abdoulaye).

Selon Ben Houane, cette rencontre fait suite à la visite du gouvernement, notamment du Premier ministre puis du ministre des Eaux et Forêts, dans le cadre du renforcement des liens de coopération.

En effet, Alain Richard Donwahi avait visité la région du Grand Est, à l'occurence le Jardin botanique de Nancy, avec le vice-président de la métropole François Werner, et la responsable du Jardin, Mme Blandine Chenard.

Impressionné par le contenu de ce parc, surtout après un entretien avec un spécialiste des plantes médicinales, il a envisagé une coopération avec le Jardin botanique de Bingerville et celui de Jean-Marie Pelt de Villers-lès-Nancy.

Pour Frédéric Pautz, la première déclinaison est de venir voir ce qui se fait sur place et penser à comment établir la coopération, comment aider à développer le Jardin botanique de Bingerville.

« Pour l'instant, on n'a pas des plantes rares de la Côte d'Ivoire, c'est tout l'objet de la coopération des deux jardins botaniques.

On va pouvoir aider à la sauvegarde de la flore rare et protégée de Côte d'Ivoire et faire par exemple les programmes de coopération pour que les enfants en Côte d'Ivoire et les enfants à Nancy puissent apprendre sur des bases communes la préservation de l'environnement ».

Pour Commandant Coulibaly Sanga, directeur du Jardin botanique de Bingerville, cette coopération est la bienvenue. « Elle nous permet de nous frotter à des jardins de l'extérieur et surtout de référence. Ce, pour voir comment apprendre de leur expérience pour nous améliorer », a-t-il indiqué.

A l'en croire, la collaboration sera axée sur plusieurs points, tels que la conservation, la modernisation du jardin, la participation à l'écotourisme, car le jardin reçoit de plus en plus, dit-il, des visiteurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.