29 Octobre 2018

Cote d'Ivoire: Culture - Abidjan prêt à accueillir Héritier Watanabe en novembre prochain

Quand on a goûté à la bonne cuisine, on veut encore et encore en manger, dit-on. Héritier Watanabe, chef de l'orchestre « Team Wata » se prépare pour un retour à Abidjan en novembre prochain, soit le 9 et le 10 Novembre, pour une série de concerts.

Il est certain que ce départ pour la Côte d'Ivoire n'est pas le premier. En Septembre dernier, plus précisément le 7 et le 8, alors qu'il revenait fraichement de Bruxelles, Watanabe communément appelé Wata s'est produit, accompagné de son groupe à l'hôtel d'Ivoire et au Palais de Congrès d'Abidjan. D'aucuns stipulent que cette première tournée abidjanaise fut un grand succès, l'ex-chantre de Maison mère est rentré à Kinshasa comblé de jour et très sûr de lui ; surtout qu'il venait d'être élevé au rang d'Ambassadeur de la paix à Bruxelles.

On dirait que ce détachement de son orchestre de formation était un mal nécessaire. Désormais, Wata est connu sous sa propre casquette. Dans tous les cas, son passage de WMMM était important pour lui donner une notoriété. Souvent, tout le monde vient de quelque part.

Content de cette réussite, David Monshon, producteur de ce jeune artiste, n'hésite pas à le soutenir.

Ce retour à Abidjan démontre-t-il le succès de la musique de Watanabe en dehors de la frontière de la RDC ou est-ce une manière de faire croire à ses concurrents qu'il est populaire, ou encore est-ce une façon pour lui de rattraper le retard pris par rapport aux autres ? La réponse dépend de chaque personne.

Que tous les amoureux de la musique congolaise se souviennent de ce rendez-vous, particulièrement, les fans d'Héritier Watanabe.

Cote d'Ivoire

Fin du colloque de l'Académie de lutte contre le terrorisme

En Côte d'Ivoire, s'est achevé ce mardi à l'hôtel Ivoire d'Abidjan le tout premier colloque de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.