30 Octobre 2018

Afrique de l'Ouest: Compétitivité du coton - Des experts de l'UEMOA partagent leurs expériences à Bamako

C'est au cours d'un atelier d'échanges et de partage d'expériences qui s'est tenu, du 25 au 27 octobre 2018 à Bamako, sur l'amélioration de la compétitivité de la filière coton par la prise en compte du genre dans les pays du C4 (Bénin, Burkina Faso, Mali, Tchad).

La tenue de cet atelier s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de Compétitivité du Coton de l'UEMOA. Lequel vise à améliorer les performances du secteur coton en Afrique de l'Ouest et du Centre.

Le projet durera quatre ans. Financé par l'USAID, il coûtera 1 200 000 dollars US et comporte trois axes à savoir: l'amélioration de la productivité agricole durable, le renforcement du partenariat et la promotion du genre.

Des représentants des Pays du C4, les Organes et Institutions de l'UEMOA, les Institutions régionales et les Organisations Professionnelles nationales et régionales de la filière coton ont pris part à cette rencontre.

Ces participants on partagé leurs expériences afin d'assurer la prise en compte du Genre dans l'amélioration de la compétitivité de la filière coton.

S'exprimant à ce sujet, le Commissaire de l'UEMOA, Jonas GBIAN chargé du Département de l'Agriculture, des ressources en Eau et de l'Environnement, a souligné l'importance du coton dans la vie économique. « Le coton est le moteur de développement économique pour de nombreux pays de notre région ». a-t-il dit.

Avant de constater : « Bien que cette filière implique sur toute la chaîne de valeurs, aussi bien des hommes que des femmes, le rôle de celles-ci n'est reconnu qu'au niveau du segment de la transformation et dans une moindre mesure, au niveau de la production ».

Pourtant, une meilleure valorisation du travail des femmes de même que leur autonomisation sont autant d'actions qui contribueront à l'amélioration de la compétitivité du secteur coton.

C'est la raison pour laquelle est organisé l'atelier dont l'objectif principal est de réfléchir sur comment améliorer la compétitivité à travers une meilleure prise en compte du Genre dans les politiques de développement de la filière coton, a conclu Monsieur le Commissaire.

Mali

Sans nouvelle du journaliste Birama Touré disparu depuis près de deux ans

Fin janvier 2016, disparaissait, à Bamako, Birama Touré, journaliste à l'hebdomadaire privé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).