30 Octobre 2018

Afrique: G20-Afrique - Onze pays africains invités à Berlin

Photo: The Federal Chancellor - Germany
Tournée africaine d'Angela Merkel - Etape éthiopienne

Les dirigeants de la Tunisie, du Bénin, de la Côte-d'Ivoire, de l'Egypte, de l'Ethiopie, du Ghana, de la Guinée, du Maroc, du Rwanda, du Sénégal et du Togo participent, du 30 au 31 octobre dans la capitale allemande, à la conférence G20-Compact with africa, un cadre d'échanges avec les institutions financières internationales, les autorités et les entreprises allemandes.

Placé sur le thème « Promotion des investissements privés et participation économique dans les pays africains par la coopération entre le G20, les Etats africains et les banques de développement », le forum est axé sur l'accroissement des investissements en Afrique, le développement des infrastructures, la création d'emplois et la gestion des questions liées aux flux migratoires.

Les pays africains invités ont marqué leur adhésion à l'initiative allemande. Le programme Compact With Africa vise à encourager les entreprises allemandes et internationales à investir et à créer des emplois en Afrique. Pour cela, l'Allemagne s'est engagée à soutenir les pays africains dans la mise en place d'un cadre favorable aux affaires et dans le développement de leur secteur financier. Le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et la Banque africaine de développement participent également à ce programme.

La première partie de la conférence sur le partenariat G20-Afrique, présidée par Angela Merkel, sera consacrée aux échanges institutionnels. Elle sera suivie le lendemain par les rencontres d'affaires, notamment avec les dirigeants d'entreprises allemandes membres de l'association Africa Verein, telles que Volkswagen, Siemens, CommertzBank, Mobisol ou Heidelberg Cement.

La dernière retombée concrète du programme Compact With Africa a bénéficié au Togo qui a ainsi décroché, il y a deux semaines, le financement pour l'installation de cent mille systèmes solaires domestiques hors réseau.

Le Partenariat G20-Afrique (CwA) a été lancé sous la présidence allemande du G20 pour promouvoir les investissements privés en Afrique, y compris dans les infrastructures. L'objectif principal est d'accroître l'attractivité de l'investissement privé grâce à une amélioration substantielle des cadres macroéconomique, commercial et financier. Il rassemble des pays africains, des organisations internationales et des partenaires bilatéraux du G20, afin de coordonner les programmes de réformes spécifiques à chaque pays, de soutenir les réformes politiques respectives et de faire connaître les opportunités d'investissement aux investisseurs privés. Depuis son lancement en 2017, le Partenariat G20-Afrique a suscité un grand intérêt, selon les initiateurs.

En savoir plus

L'Allemagne promet d'investir un milliard d'euros en Afrique

Lors de la conférence "Compact with Africa" qui s'est déroulée mardi à Berlin, la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.