Afrique: Un milliard d'euros pour booster l'investissement privé

Tournée africaine d'Angela Merkel - Etape éthiopienne
31 Octobre 2018

Angela Merkel a annoncé mardi la création d'un fonds de 1 milliard d'euros censé favoriser les investissements de petites et moyennes entreprises (PME) allemandes et européennes en Afrique, au moment où l'Allemagne cherche à réduire le flux de migrants de ce continent vers l'Europe.

Ce fonds offrira aussi des fonds propres pour les PME africaines. 'Ensemble, nous voulons envoyer aujourd'hui un signal clair : la volonté d'avoir un voisinage bon et profitable entre l'Afrique et l'Europe', a déclaré la chancelière lors d'un sommet à Berlin sur les investissements privés en Afrique, appelé 'Compact with Africa'.

'Pendant de nombreuses années, nous avons été très concentrés sur l'Asie, je pense qu'à l'avenir le regard doit davantage se tourner vers l'Afrique', a-t-elle déclaré.

Le président Faure Gnassingbé a plaidé de son côté pour davantage de partenariats privés en Afrique appelant les investisseurs à 'Oser les investissements sur le continent'.

Il a mis en avant le potentiel offert par le Togo dans les secteurs de la logistique, de la transformation agricole et industrielle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.