1 Novembre 2018

Gabon: NGOUNIE - Ndendé vers une mini provendérie

Les populations du département de la Dola, sud-Gabon, vont s'approprier la mini provendérie du quartier Saint Paul dans la partie sud de la commune de Ndendé. L'Institut gabonais d'appui au développement "IGAD" multiplie les campagnes de sensibilisation

(Gabonews) : Le Chef du département Composante Recherche d'accompagnement à l'IGAD, Jean Jacques Edzang Mba vient de boucler une mission de sensibilisation et d'explication auprès des populations de la Dola à Ndendé. La relance du projet de la mini provendérie vise à amener les gabonais à s'intéresser à l'élevage des porcs et des poulets notamment.

Parmi les objectifs du Projet de développement et d'investissement agricole au Gabon "PRODIAG", l'Etat gabonais et l'Agence française de développement "AFD", il a été inscrit depuis 2012, l'incitation des nationaux à l'entrepreneuriat dans le volet élevage surtout quant à la gestion d'une mini provendérie.

L'émissaire de l'IGAD à Ndendé, Jean Jacques Edzang Mba, a exhorté l'assistance à s'adonner aux techniques de fabrication et de commercialisation d'aliments de bétail. Autour des activités de la mini provendérie locale située au quartier Saint Paul, plusieurs opportunités économiques s'offrent aux éventuels intéressés. Le chef du service départemental agricole, Jules Bernard Koumba va servir de facilitateur entre les candidats à cet appel de gestion de la mini provendérie et l'IGAD.

Les champs de maïs et de soja devraient de permettre aux uns et aux autres d'être des fournisseurs d'aliments pour ceux qui se lanceront vers l'élevage. Effectivement, la problématique d'aliments est un frein pour les éleveurs au Gabon. "Il faut amoindrir les coûts" indique l'exposant. L'IGAD tient à susciter des vocations dans le secteur agricole-élevage depuis sa création en 1992. "Nous allons poursuivre les échanges au quartier" s'est engagée, Marie Claire Bousseyi, une habituée de communication sociale.

Il s'agit aussi de présenter aux nationaux résidant à Ndendé les différentes opportunités d'affaires gravitant autour de cette mini provendérie construite en début 2017 avec un montant de plus de 33 millions de frs cfa, la structure n'attend que les occupants. Une descente sur le terrain a permis aux ndendéens de vérifier l'état des équipements et bénéficier des informations pratiques. Le PRODIAG est arrivé à son terme 5ans avec un budget de 12 milliards de francs cfa constitué par l'AFD (80%) et 20%, Etat gabonais. Plus de 40 ateliers de transformation de manioc ont été construits sur l'ensemble du pays.

Gabon

L'état de santé du président Ali Bongo s'est sensiblement amélioré

Les assurances sont du porte-parole de la présidence de la République, Ike Ngouoni Aila Oyouomi, qui… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.